Traitements complémentaires contre la douleur : quel rôle pour le pharmacien d'officine ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Traitements complémentaires contre la douleur : quel rôle pour le pharmacien d'officine ?

Abstract

La prise en charge de la douleur est souvent négligée par la majorité des professionnels de santé car elle n’est pas considérée comme une pathologie à part entière mais plutôt comme un symptôme ou une conséquence d’une pathologie sous-jacente. En France, on dénombre au moins 12 millions de patients souffrant de douleurs chroniques dont 70% ne reçoivent pas un traitement approprié. La douleur est le premier motif de consultation, que ce soit aux urgences ou en consultation chez un médecin généraliste. Avec l’augmentation constante de la consommation d’antalgiques opioïdes et de nombreux problèmes de santé publique qui en découlent. Les thérapies complémentaires de la douleur s’avèrent prendre une place de plus en plus importante dans l’arsenal thérapeutique contre la douleur. L’homéopathie, l’aromathérapie, la phytothérapie, la neurostimulation transcutanée, l’acupuncture, l’hypnose, l’activité physique adaptée, la thermothérapie ou les thérapies manuelles sont tant de thérapies non médicamenteuses pouvant avoir un effet bénéfique sur la douleur en complément des thérapies habituelles.
Fichier principal
Vignette du fichier
2022AMIEP028_DUPERRON_Julien.pdf (949.33 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Licence

Dates and versions

dumas-04023588 , version 1 (10-03-2023)

Licence

Identifiers

Cite

Julien Duperron. Traitements complémentaires contre la douleur : quel rôle pour le pharmacien d'officine ?. Sciences pharmaceutiques. 2022. ⟨dumas-04023588⟩
68 View
329 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More