Prolonger la fiction par la fanfiction, s’approprier l’univers de quelqu’un d’autre pour en repousser les limites - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Prolonger la fiction par la fanfiction, s’approprier l’univers de quelqu’un d’autre pour en repousser les limites

Abstract

With the increase accessibility of the Internet, fans appear to be less and less content to passively consume fiction. Instead, they seek to appropriate the works they enjoy in order to extend them. While this could be achieved through several ways, the most popular is fanfiction. Indeed, it allows fans to deeply transform a fictional universe in order to make it correspond to their expectations and desires. Therefore, they participate in developing this universe, even if they sometimes bypass its creator's consent. The online ethnography of the "Héros de Papier Froissé" forum has shown that fanfiction is a collective practice helping fans express both their attachment to and criticism of the works they enjoy. Thus, fanfiction – and by extent the fandoms in which it takes place – are particularly used to offer counter-narratives to the stereotypical depictions or lack of certain identities in most mainstream fictions. However, while they are inclined to criticise mass media for the discriminations it contains, fans find it harder to admit that some discriminations are reproduced within fandoms themselves. In order to prevent their works from being associated with ideas they disapprove of, many creators try to exert control over fan practices. While this may seem legitimate at first, the risk, however, would be to prevent fans from freely expressing their criticism of the fictions, their creators, and mass media in general.
Depuis la démocratisation d’internet, les fans se contentent de moins en moins de consommer passivement la fiction. Ils cherchent au contraire à s’approprier les oeuvres qu’ils apprécient afin de les prolonger. S’il existe plusieurs manières de le faire, le plus populaire est la fanfiction car elle permet aux fans de transformer en profondeur un univers narratif pour le faire correspondre à leurs attentes et envies. Ils participent ainsi à développer cet univers, passant parfois outre l’accord de son créateur. L’ethnographie en ligne du forum "Héros de Papier Froissé" a permis de démontrer que la fanfiction est une pratique collective qui aide les fans à exprimer leur attachement et leurs critiques envers les oeuvres qu’ils apprécient. Ainsi, la fanfiction, et les fandoms dans lesquels elle s’inscrit, sont particulièrement mobilisés pour lutter contre les représentations stéréotypées et l’invisibilisation de certaines identités dans la plupart des fictions grand public. Toutefois, s’ils sont enclins à critiquer les médias de masse à cause des discriminations qu’ils diffusent, les fans ont plus de mal à reconnaître celles qui se reproduisent au sein même des fandoms. Afin d’éviter que leurs oeuvres ne soient associées à des idées qu’ils réprouvent, plusieurs créateurs tentent donc d’exercer un contrôle sur les pratiques de fans. Si cela peut sembler légitime au premier abord, il apparaît toutefois que cela risquerait d’empêcher les fans d’exprimer librement leurs critiques envers l’oeuvre, son créateur, et les fictions grand public en général.
Fichier principal
Vignette du fichier
MEM2_BérénicedePol_2021.pdf (1.25 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Licence : CC BY NC ND - Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Dates and versions

dumas-04034176 , version 1 (17-03-2023)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-04034176 , version 1

Cite

Bérénice de Pol. Prolonger la fiction par la fanfiction, s’approprier l’univers de quelqu’un d’autre pour en repousser les limites. Anthropologie sociale et ethnologie. 2021. ⟨dumas-04034176⟩
191 View
248 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More