Dépistage des infections à chlamydia et gonocoque chez les jeunes femmes par les sages-femmes libérales de France - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Dépistage des infections à chlamydia et gonocoque chez les jeunes femmes par les sages-femmes libérales de France

Abstract

Objective - Chlamydia trachomatis (Ct) and Neisseria gonorrhoeae (NG) are frequent sexually transmitted infections (STI). They are in clear growth in recent years. They are mainly found in women between 15 an 24 years old. In the long term, they may cause many diseases, in particular and infertility. Since 2009 and the law « Réforme de l’Hôpital et relative aux Patients, à la Santé et aux Territoires (HSPT) », the midewives can do gynecology consultations. In 2018, the « Haute Autorité de Santé » (HAS) cites the midewives as main actresses of screening for STI. Study’s objectives are to assess the midwives pratices in screening of Ct and NG infections among young women between 15 and 24 years old. Methods - We carried out a descriptive study with questionnaires to 708 midwives who are working in metropolitan France. An online questionnaire was shared by email for the purpose of assessing their practices about the screening activities and potential issues about it. Results and conclusion - On the 858 returned questionnaires, 708 were selected and interpreted. The systematic screening of Ct and NG infections is in minority in obstetric consultations. However, the screening is systematic in 50% of gynecology consultations and 60% of interruption of pregnancy consultations. About the screening methods, the vaginal swab (by clinician or with self-wab) is the most proposed method (70%). Some progress can be made with self-wab for the purpose of increasing the sreening.
Objectifs - Les infections sexuellement transmissibles (IST) à Chlamydia trachomatis (Ct) et à Neisseria gonorrhoeae (NG) sont des infections fréquentes et en nette croissance ces dernières années. Elles sont principalement retrouvées chez les femmes âgées de 15 à 24 ans. À long terme, elles peuvent causer de nombreuses pathologies et notamment une infertilité. Depuis 2009 et la loi Réforme de l’Hôpital et relative aux Patients, à la Santé et aux Territoires (HSPT), les sages-femmes peuvent effectuer des consultations de suivi gynécologique et de prévention. En 2018, la Haute Autorité de Santé (HAS) cite les sages-femmes comme actrices du dépistage des IST. L’objectif de cette étude est donc d’évaluer les pratiques professionnelles des sages-femmes libérales de France métropolitaine en matière de dépistages des infections à Ct et à NG chez les jeunes femmes âgées de 15 à 24 ans. Matériel et méthodes - Nous avons réalisé une étude descriptive par questionnaire auprès de 708 sages-femmes libérales exerçant en France métropolitaine. Un questionnaire en ligne constitué d’une vingtaine de questions leur a été diffusé par e-mail afin d’évaluer leurs pratiques en matière de dépistage et les éventuels freins à celui-ci. Résultats - Sur 858 questionnaires retournés, 708 étaient interprétables. Le dépistage systématique des infections à Ct et NG reste minoritaire dans les consultations d’obstétrique (18%). En revanche, dans près de 50% des consultations de gynécologie et plus de 60% des consultations d’orthogénie chez des femmes de moins de 25 ans, les sages-femmes proposent systématiquement ce dépistage. Concernant les méthodes de dépistage, le prélèvement vaginal reste la méthode la plus proposée par les sages-femmes libérales (70%) qu’il soit réalisé par un clinicien ou par la patiente elle-même. Des progrès peuvent être faits sur la proposition de l’auto-prélèvement afin d’augmenter le recours au dépistage.
Fichier principal
Vignette du fichier
MOLVAULT_Emilie_2022.pdf (1.59 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-04043312 , version 1 (23-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-04043312 , version 1

Cite

Émilie Molvault. Dépistage des infections à chlamydia et gonocoque chez les jeunes femmes par les sages-femmes libérales de France. Gynécologie et obstétrique. 2022. ⟨dumas-04043312⟩
286 View
200 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More