Caractérisation du traitement visuel des émotions chez les patients atteints de troubles bipolaire et schizophrénique : étude comportementale et étude pilote en imagerie fonctionnelle - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Characterization of visual processing of emotions in patients with bipolar and schizophrenic disorder: behavioural study and pilot study in functional imaging

Caractérisation du traitement visuel des émotions chez les patients atteints de troubles bipolaire et schizophrénique : étude comportementale et étude pilote en imagerie fonctionnelle

Céline Villeneuve
  • Function : Author
  • PersonId : 1332731

Abstract

Human brain performs many functions with different objectives. Among those, the emotional mechanisms are intended to enable survival of the subject. They are at the origin of the identification of dangerous and beneficial events for the subject, in the environment, in order to react to them. Therefore, dangerous events will be fought or fled and beneficial events will rather be reinforced by the subject. Thus, emotional mechanisms have privileged links with sensorial processes to apprehend the environment and with motor system in order to put behaviour into action. Among dysfunctions noticed in bipolar disorder and schizophrenia, we found emotional treatment alterations, even at a distance of acute decompensation. Thus, the aim of this research project is twofold: it’s to increase understanding of the impairments in the visual treatment of the emotional information, both in behavioural level and neurofunctional space, and to identify new biomarkers, specific to each disease in order to help during complex diagnosis. Our behavioural results show us schizophrenic patients are quicker but less efficient than bipolar patients. From a neurofunctional point of view, bipolar patients have an insular overactivation for neutral stimuli, implying a greater link to interoceptivity than schizophrenic and healthy groups; whereas in schizophrenia, we found a wider recruitment of associative areas (as fusiform regions) and a fronto-temporo-parietal network when comparing to bipolar patients. This work currently continues in order to verify these results, by including more participants, as originally planned.
Le cerveau humain met en œuvre de nombreuses fonctionnalités ayant différents objectifs ; parmi elles, les mécanismes émotionnels ont pour but de permettre la survie de l’individu. Ils permettent d’identifier dans l’environnement des évènements dangereux et bénéfiques pour l’individu et d’y réagir. Les évènements dangereux sont combattu ou fuit et ceux bénéfiques sont renforcés par le sujet. Ainsi, les mécanismes émotionnels ont des liens privilégiés avec les processus sensoriels pour appréhender l’environnement et le système moteur pour mettre en action un comportement. Parmi les troubles connus dans la bipolarité et la schizophrénie, on note des anomalies du traitement émotionnel, même à distance des décompensations aiguës. L’objectif de ce projet est double : mieux comprendre la spécificité des déficits dans le traitement visuel des émotions dans chacune des pathologies, sur le plan comportemental et sur le plan neurofonctionnel ; et identifier de nouveaux biomarqueurs spécifiques de chacun des troubles, afin d’apporter des arguments supplémentaires lors d’un diagnostic précoce parfois difficile. Au niveau comportemental, les schizophrènes semblent plus rapides mais moins efficients que les bipolaires dans le traitement émotionnel visuel. Sur le plan cérébral, nous trouvons une hyperactivation insulaire dans la bipolarité pour les stimuli neutres qui sous-entend un plus grand lien avec l’intéroceptivité par rapport aux schizophrènes et aux sujets sains. Dans la schizophrénie on note un recrutement plus large de régions associatives (fusiformes) et d’un réseau fronto-temporo-pariétal. Ce travail se poursuit dans l’objectif afin de valider ces résultats initiaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020GRAL5088_villeneuve_celine_dif.pdf (10.95 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-04380635 , version 1 (08-01-2024)

Identifiers

Cite

Céline Villeneuve. Caractérisation du traitement visuel des émotions chez les patients atteints de troubles bipolaire et schizophrénique : étude comportementale et étude pilote en imagerie fonctionnelle. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-04380635⟩
12 View
12 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More