L'anxiété du post-partum immédiat : ses déterminants et son association avec la dépression du post-partum - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2023

Immediate postpartum anxiety: determinants and postpartum depression risk

L'anxiété du post-partum immédiat : ses déterminants et son association avec la dépression du post-partum

Marie Arnal
  • Function : Author
  • PersonId : 1364081

Abstract

L'anxiété est un symptôme fréquent de la période périnatale, qui concerne jusqu’à 24% des femmes en anténatal et 15% des femmes dans le post-partum. Sa cooccurrence avec la dépression ainsi que les conséquences néfastes de la dépression du post-partum tant pour la mère que pour son bébé dans le post-partum sont bien connues. Cependant, on sait peu de choses sur l'anxiété dans le post-partum immédiat, ses déterminants et sur son association avec la dépression post-partum précoce et tardive.
Ainsi, nous avons décidéé d’étudier les déterminants de l'anxiété du post-partum immédiat et d’évaluer dans quelle mesure cette anxiété, en fonction de son intensité, est associée à la dépression du post-partum d’apparition précoce et tardive.
Pour cela, nous avons réalisé une étude cas-témoins nichée dans la cohorte IGEDEPP, qui est une cohorte prospective, multicentrique, incluant 3 252 femmes ayant accouché dans 8 maternités parisiennes entre novembre 2011 et juin 2016. Les femmes participant à l’étude ont répondu à l'échelle Hospitalized Anxiety and Depression scale (HAD)-A dans les jours ayant suivi l’accouchement. Leurs antécédents psychiatriques personnels et familiaux, les évènements de vie stressants pendant leur enfance, leur grossesse et leur accouchement ont également été recueillis. La dépression dans le post-partum a été évaluée par un clinicien selon les critères du DSM-5 2 mois et 1 an du post-partum.
Nos résultats montrent une prévalence de l'anxiété du post-partum immédiat de 24%, dont 7,4% d’anxiété modérée à sévère. Après ajustement sur l'âge, le statut marital, le niveau d'éducation ou l'emploi, les facteurs associés à l'anxiété du post-partum immédiat étaient les antécédents personnels de troubles psychiatriques (en particulier les épisodes dépressifs majeurs et les troubles anxieux), les antécédant de traumatismes, les évènements de vie stressants durant l’enfance et pendant la grossesse, ainsi que les évènements obstétricaux. La dépression précoce ou tardive était deux fois plus fréquente chez les femmes souffrant d'anxiété du post-partum immédiat que chez les femmes sans anxiété (aOR 2,2, 95% CI [1,8-2,8]), y compris après ajustement sur les caractéristiques sociodémographiques et les antécédents d'épisode dépressif majeur avant ou pendant la grossesse. Ainsi, plus l'anxiété́ du post-partum immédiat était intense, plus la prévalence de la dépression du post-partum était élevée.
L'anxiété du post-partum immédiat a donc des déterminants spécifiques et est associée, en fonction de son intensité, à la dépression du post-partum précoce et tardive. Ces résultats justifient d’identifier les femmes à risque d'anxiété pour leur offrir une prise en charge spécifique durant la grossesse, et de repérer les femmes anxieuses dans le post-partum immédiat afin de leur fournir une information sur la dépression du post-partum et de leur proposer une prise en charge adéquate en cas d’évolution vers la dépression du post-partum.
Fichier principal
Vignette du fichier
Medecine_ThEx_ARNAL_Marie_DUMAS_.pdf (2.87 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Licence : CC BY NC ND - Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Dates and versions

dumas-04505916 , version 1 (15-03-2024)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-04505916 , version 1

Cite

Marie Arnal. L'anxiété du post-partum immédiat : ses déterminants et son association avec la dépression du post-partum. Médecine humaine et pathologie. 2023. ⟨dumas-04505916⟩
27 View
29 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More