Le clonage reproductif humain : problèmes éthiques de l'identité du clone

Résumé : S'interroger sur le clonage, c'est s'interroger sur ce qu'il produit, à savoir le clone, le double, dont il s'agira pour nous d'appréhender le sens et de voir en quoi cet être recréé, reproduit par clonage présente une figure complexe, en quoi il représente un être particulier, au statut quelque peu singulier. Il importe donc de définir ce que signifie, ontologiquement et symboliquement, l'action même de cloner et de définir ainsi ce que signifie l'existence d'un clone. En effet, la question du clonage ne peut être séparée de la question même du clone puisque sans clone, il n'y aurait pas lieu de parler de clonage. Par ailleurs, il nous faut définir ce qu'est scientifiquement le clonage. Nous montrerons alors que les définitions mènent parfois à des quiproquos et des illusions qui n'ont pas lieu d'être une fois le terme clairement défini.
Type de document :
Mémoires
Philosophie. 2010
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [30 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00600297
Contributeur : Uga Ufr Arsh <>
Soumis le : mardi 14 juin 2011 - 14:43:34
Dernière modification le : jeudi 24 août 2017 - 01:10:35
Document(s) archivé(s) le : dimanche 4 décembre 2016 - 10:58:35

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-00600297, version 1

Citation

Éva Marazel. Le clonage reproductif humain : problèmes éthiques de l'identité du clone. Philosophie. 2010. 〈dumas-00600297〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

497

Téléchargements du document

9439