Le périmètre céphalique néonatal est-il un marqueur prédictif de césarienne pour stagnation et/ou non engagement ?‎ Étude rétrospective et comparative sur 7298 dossiers - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Le périmètre céphalique néonatal est-il un marqueur prédictif de césarienne pour stagnation et/ou non engagement ?‎ Étude rétrospective et comparative sur 7298 dossiers

Abstract

Hypothèse de départ : L'augmentation du périmètre céphalique a une influence sur le taux de césarienne pour stagnation et/ou engagement. Objectifs secondaires : Rechercher le lien entre le périmètre céphalique et d'autres facteurs pouvant influencer le taux de césariennes pour stagnation et/ou non engagement. Déterminer si le périmètre céphalique est un meilleur marqueur pour prédire une césarienne pour stagnation et/ou non engagement que ces autres facteurs. Matériels et méthode : Étude rétrospective, comparative, sur une période de cinq ans, portant sur 7298 cas. Unicentrique, elle a été menée au CHU Charles Nicolle de Rouen. Résultats : L'augmentation du périmètre céphalique entraine une augmentation du taux de césarienne pour stagnation et/ou non engagement, et également une majoration des naissances par extractions instrumentales. Un périmètre céphalique augmenté n'est pas synonyme de macrosomie, et semble être un marqueur plus fiable que le poids pour prédire une césarienne pour stagnation et/ou non engagement.
Fichier principal
Vignette du fichier
Loin_Marie.pdf (25.07 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-00653869 , version 1 (20-12-2011)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00653869 , version 1

Cite

Marie Loin. Le périmètre céphalique néonatal est-il un marqueur prédictif de césarienne pour stagnation et/ou non engagement ?‎ Étude rétrospective et comparative sur 7298 dossiers. Gynécologie et obstétrique. 2011. ⟨dumas-00653869⟩
571 View
485 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More