Innovation dans un contexte d'incertitudes : quelles conséquences pour la prévention ? Le cas des nanoparticules - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Innovation dans un contexte d'incertitudes : quelles conséquences pour la prévention ? Le cas des nanoparticules

Abstract

Presented under the attractive banner of the opening of the "borders of the infinitesimal", nanoparticles invade our everyday life and all the business sectors (food-processing, electronic, cosmetic, medical, textile, car, etc.). Their size but also their surface of exchange providing them new chemical, mechanical, optical or biological properties, they represent important scientific and economic stakes. But this "invisible revolution" also comes along with uncertainties as for their effects on health and environment. This work, which answers a request of an manufacturer wishing to handle nanostructured products, aims at investigating the way the risks prevention initiatives can be organized in this double context of innovations and uncertainties. It is a question of renewing the approach of the professional risk prevention by favoring, on one hand, the development of the actors of the company and, on the other hand, the integration of the different forms of work logic, through the project of prevention. The implemented methodology associates interviews with real work observations in reference situations and has two objectives: understand the representations of the nanoparticles risks and create a space of collective debate on the professional practices within the framework of the current and future working activity. We so bring to light contrasted results between the operational actors and the decision-making actors. We observe, at the operational actors, important transformations of their representations at the same time of the risk bound to nanoparticles and of their own resources to face this emergent risk. We explain these transformations by their commitment and implication to the collective research for solutions of prevention. On the contrary, the decision-making actors, who less mobilized in the actions of simulation and transformation of the working situations, stay in classic patterns of risk management. These results confirm that the knowledge also build itself by the action, by the constructive activity which takes place in the productive activity. We also show that the possibility of collective activity around this project of conception of an approach of nanoparticles risks prevention help the actors to hold together both logics, innovation and prevention, and it, even in a context of uncertainties as for the effects of nanoparticles on health. These results offer interesting perspectives of research in different contexts, for example in systems of continuous improvement where the knowledge of the effects of the work on health is relatively stabilized.
Présentées sous la bannière attrayante de l'ouverture des « frontières de l'infiniment petit », les nanoparticules envahissent notre quotidien et tous les secteurs d'activité (agroalimentaire, électronique, cosmétique, médical, textile, automobile, etc.). Leur taille mais aussi leur surface d'échange leur apportant des propriétés chimiques, mécaniques, optiques ou biologiques inédites, elles représentent des enjeux scientifiques et économiques importants. Mais cette « révolution invisible » s'accompagne également d'incertitudes quant à leurs effets sur la santé et l'environnement. Ce travail, qui répond à une demande d'un industriel souhaitant manipuler des produits nanostructurés, vise à explorer la manière dont peuvent être mises en place des actions de prévention des risques dans ce double contexte d'innovations et d'incertitudes. Il s'agit de renouveler l'approche de la prévention des risques professionnels en favorisant, d'une part, le développement des acteurs de l'entreprise et, d'autre part, l'intégration des différentes logiques de fonctionnement de l'entreprise, à travers le projet de prévention. La méthodologie mise en oeuvre associe des entretiens à des observations de l'activité en situations de travail de référence et a deux objectifs : comprendre les représentations du risque lié aux nanoparticules et créer un espace de débat collectif sur les pratiques professionnelles dans le cadre de l'activité de travail actuelle et future avec manipulation de nanoparticules. Nous mettons ainsi en évidence des résultats contrastés entre les acteurs opérationnels et les acteurs décideurs. Nous observons, chez les acteurs opérationnels, des transformations importantes de leurs représentations à la fois du risque lié aux nanoparticules et de leurs propres ressources pour faire face à ce risque émergent. Nous expliquons ces transformations par leur engagement et implication à la recherche collective de solutions de prévention. Au contraire, les acteurs décideurs, qui se sont moins mobilisés dans les actions de simulation et de transformation des situations de travail, restent dans des modèles classiques de management des risques. Ces résultats confirment que les connaissances se construisent aussi par l'action, par l'activité constructive qui se déroule dans l'activité productive. Nous montrons également que la possibilité d'activité collective autour de ce projet de conception d'une démarche de prévention du risque lié aux nanoparticules aide les acteurs à tenir ensemble les deux logiques, innovation et prévention, et ce, même dans un contexte d'incertitudes quant aux effets des nanoparticules sur la santé. Ces résultats offrent des perspectives intéressantes de recherche dans des contextes différents, par exemple dans des systèmes d'amélioration continue où les connaissances des effets du travail sur la santé sont relativement stabilisées.
Fichier principal
Vignette du fichier
Master_R_Catherine_LAllain.pdf (1.02 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00655776 , version 1 (02-01-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00655776 , version 1

Cite

Catherine L'Allain. Innovation dans un contexte d'incertitudes : quelles conséquences pour la prévention ? Le cas des nanoparticules. Autre. 2011. ⟨dumas-00655776⟩
240 View
570 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More