Diagnostic du retard de croissance intra-utérin - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2011

Diagnostic du retard de croissance intra-utérin

Abstract

Introduction: Intrauterine growth restriction (IUGR) is a frequent pathology. Its screening and diagnoses is essential for an adapted care. Because it's a pathology associated with a not insignificant foetal mortality and morbidity associated.

Objectives: Our study examines the causative factors, the means of diagnosis of IUGR and the incidence of this diagnosis (clinical, ultrasound, etiologic) done or not, in the prenatal monitoring of pregnancy, delivery modalities and Neonatal short term prognosis.

Method: Our study focuses on 103 cases of newborns with IUGR at birth, born in January 2009 to June 30, 2010.

Results: The main cause of IUGR is vascular (43.7% of IUGR in the study). The unexplained IUGR case files represent 31.1% of the study. The search for risk factors and maternal conditions, which may act on fetal growth, is essential. Ultrasound is currently the preferred technique for assessing fetal growth. The measurement of uterine size is an effective method for detection of IUGR, sensitivity in our study is 81%. The terms of delivery depends on whether the diagnosis of IUGR was made or not and especially prenatal etiology which will also influence the short-term neonatal prognosis. The cesarean mode of delivery is the most common.

Conclusion: Screening and diagnosis of IUGR requires special attention during pregnancy follow that the diagnosis remains, at present, imperfect. The search for risk factors of maternal conditions that may act on fetal growth is important, as well as ultrasound monitoring that should be overlooked the value of the measurement of uterine height. Heightened surveillance is framed the vascular IUGR higher risk of decompensation.

Introduction : Le retard de croissance intra-utérin (RCIU) est une pathologie fréquente. Son dépistage et diagnostique est essentiel pour une prise en charge adaptée. Car c'est une pathologie associée à une mortalité et à une morbidité fœtale non négligeable.

Objectifs : Notre étude porte sur les facteurs étiologiques, les moyens du diagnostic du RCIU et l'incidence de ce diagnostic (clinique, échographique, étiologique) fait ou non en anténatal sur la surveillance de la grossesse, les modalités d'accouchement et le pronostic néonatal à court terme.

Méthode : Notre étude porte sur 103 dossiers de nouveau-nés, présentant un RCIU à la naissance, nés de janvier 2009 au 30 juin 2010. Résultats : La cause principale de RCIU est vasculaire (43,7% des RCIU de l'étude). Les RCIU de cause inexpliquée représentent 31,1% des dossiers de l'étude. La recherche de facteurs de risque et de pathologies maternelles pouvant retentir sur la croissance fœtale est essentiel. L'échographie est actuellement la technique de choix pour évaluer la croissance fœtale. La mesure de la hauteur utérine est une méthode efficace pour le dépistage des RCIU, sa sensibilité dans notre étude est de 81%. Les modalités d'accouchement dépendent du fait que le diagnostique de RCIU a été posé ou non en anténatal et surtout de l'étiologie qui aura une influence aussi sur le pronostic néonatal à court terme. La césarienne est le mode d'accouchement le plus fréquent.

Conclusion : Le dépistage et diagnostic du RCIU demande une attention particulière pendant le suivi de grossesse du fait que le diagnostic reste encore, à l'heure actuelle, imparfait. La recherche de facteurs de risque, de pathologies maternelles pouvant retentir sur la croissance fœtale est importante, ainsi que la surveillance échographique qui ne doit faire négliger la valeur de la mesure de la hauteur utérine. Une surveillance renforcée doit encadrer les RCIU vasculaires plus à risque de décompensation et de pronostic néonatal plus réservé.

Fichier principal
Vignette du fichier
memoire_bigot.pdf (266.85 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00657780 , version 1 (09-01-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00657780 , version 1

Cite

Clémentine Bigot. Diagnostic du retard de croissance intra-utérin. Gynécologie et obstétrique. 2011. ⟨dumas-00657780⟩
932 View
17231 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More