Rupture prématurée des membranes entre 39 SA et 41 SA et 6 jours : étude rétrospective à propos de 315 primipares - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2008

Rupture prématurée des membranes entre 39 SA et 41 SA et 6 jours : étude rétrospective à propos de 315 primipares

Abstract

Notre travail repose sur l'étude de 315 dossiers de femmes primipares ayant rompu prématurément les membranes entre 39 SA et 41 SA et 6 jours. Il s'agit de grossesses monofoetales avec un fœtus en présentation céphalique, sans complication obstétricale. Le but de cette étude est d'évaluer les pratiques obstétricales au sein du CHU de Rouen devant les situations de rupture prématurée des membranes à terme. L'objectif principal de notre étude était de savoir si une attitude active de déclenchement dans le but de limiter la morbidité infectieuse maternelle et néonatale pouvait accroître inutilement le taux de césariennes. Dans nos résultats, on retrouve un taux global de césariennes de 20%, avec des valeurs significativement plus élevée pour le déclenchement que pour le travail spontané. 12 enfants ont été atteints d'infections materno-foetales. Nous avons montré que l'attitude plutôt attentiste adoptée au CHU permet de limiter le taux de césariennes sans augmenter les risque d'infections materno-foetales.
Fichier principal
Vignette du fichier
Bonatre_Aude.pdf (30.11 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-00674312 , version 1 (27-02-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00674312 , version 1

Cite

Aude Bonatre. Rupture prématurée des membranes entre 39 SA et 41 SA et 6 jours : étude rétrospective à propos de 315 primipares. Gynécologie et obstétrique. 2008. ⟨dumas-00674312⟩
227 View
150 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More