Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Un Milanais et sa ville. Giuseppe Gorani, observateur politique craint, aristocrate marginalisé, homme de lettres éclairé (1774-1779)

Résumé : La fin du XVIIIe siècle est marquée en Europe par le triomphe de la philosophie des Lumières qui base ses idées sur la raison et le progrès afin de lutter contre l'obscurité de la superstition religieuse et de l'ignorance. Cet enthousiasme permet la circulation active des idées et des opinions dans une Europe cosmopolite où l'élite intellectuelle est en mouvement constant. Les voyageurs s'adonnent avec plaisir au rituel du Grand Tour et font de l'Italie une étape essentielle de leur cheminement, bien que la péninsule soit encore fragmentée politiquement en une multitude d'États aux statuts variés. Le comte Giuseppe Gorani (1740-1819) d'origine milanaise, est l'un de ces aventuriers ayant œuvré pour la diffusion des idées des Lumières malgré la fermeture des frontières suite à l'éclat de la Révolution en France en 1789. Voyageur atypique, il est notamment connu pour l'écriture des Mémoires secrets et critiques des cours, des gouvernements et des mœurs des principaux États de l'Italie (1793) dans lequel il dresse un portrait tout en contrastes de l'Italie pré-révolutionnaire.
En partant de l'étude des différents écrits de Giuseppe Gorani, il s'agit dans ce mémoire de découvrir la personnalité riche et complexe de l'auteur ainsi que sa formation intellectuelle. Afin de mieux les comprendre, il est nécessaire d'observer d'un oeil attentif le rapport d'amour et de haine voué par Gorani à sa ville natale, Milan, qui se trouve être à cette époque sous la domination de l'Autriche. Pour cela, l'analyse de la période située entre 1774 et 1779, qui correspond au plus long séjour entrepris par Gorani à Milan depuis son premier départ en 1757, apparaît comme fondamentale. Les rapports familiaux, les rencontres mondaines ainsi que les lectures opérées par l'auteur durant ces années de jeunesse sont essentielles pour qui veut étudier la naissance de sa pensée politique. Il s'agit également de réaliser ici un portrait de Milan vu par Gorani. Durant cette période, la ville Milan est marquée par des bouleversements politiques, économiques et sociaux. Cette étude sera donc également éclairée par l'apport de témoignages d'hommes de lettres milanais et de voyageurs français afin de mieux comprendre la situation de malaise qui touche le peuple milanais.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [35 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00701616
Contributor : Uga Ufr Arsh <>
Submitted on : Friday, May 25, 2012 - 4:48:30 PM
Last modification on : Friday, July 10, 2020 - 5:06:05 PM
Long-term archiving on: : Sunday, August 26, 2012 - 3:01:45 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00701616, version 1

Collections

Citation

Ioana Dumont. Un Milanais et sa ville. Giuseppe Gorani, observateur politique craint, aristocrate marginalisé, homme de lettres éclairé (1774-1779). Histoire. 2011. ⟨dumas-00701616⟩

Share

Metrics

Record views

582

Files downloads

446