Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Articulation entre appartenances ethniques et appropriation territoriale : le village de Momboye Tounga (Gaya, Niger)

Résumé : [extrait] Les discours identitaires s'appuient sur des idéologies à base territoriale, et historiques. Mais il faut dire d'emblée que « l'identité » sera prise ici comme objet d'étude et non comme un concept explicatif. Le territoire, quant à lui, sera pris comme espace d'identité, dans sa dimension d'appartenance, puisque les sociétés investissent affectivement et culturellement leur espace de vie. Elles construisent des représentations qui font de certaines portions de l'espace humanisé des territoires : « le territoire s'apprend, se défend, s'invente et se réinvente. Il est lieu d'enracinement, il est au cœur de l'identité » (Claval, 1996). Quelles que soient l'origine, les limites, et les formes, ou l'absence de formes apparentes de l'espace investi, le sentiment d'appartenance à un territoire est toujours intense (Blanc-Pamard, 1999).
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [74 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00711118
Contributor : Mem Migrinter <>
Submitted on : Friday, June 22, 2012 - 2:34:59 PM
Last modification on : Wednesday, May 15, 2019 - 10:28:06 AM
Long-term archiving on: : Sunday, September 23, 2012 - 2:35:24 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00711118, version 1

Citation

Caroline Rozenholc. Articulation entre appartenances ethniques et appropriation territoriale : le village de Momboye Tounga (Gaya, Niger). Géographie. 2004. ⟨dumas-00711118⟩

Share

Metrics

Record views

293

Files downloads

1281