De la nouaison à la récolte : modèles de prévision et indicateurs de la chute physiologique du pommier (Malus domestica Borkh.) - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

De la nouaison à la récolte : modèles de prévision et indicateurs de la chute physiologique du pommier (Malus domestica Borkh.)

Abstract

Nowadays researches didn't allow to explain the June drop complexity. Young fruits fall is very variable depending on the weather, the thinning methods and unknown variables. The aim of this study was to identify the early young apple fruits fall markers and examine predicting models of June drop. The pedicel color, the bourse shoot ethylene emissions and the apple seeds number were studied as markers. Three models were analyzed: a nutritional model based on the leaf/fruit ratio, on the average growth rate and on the fruit sugar rate; a climatic model based on the temperatures, on the sun radiations and on the rains; and a global prediction model to forecast apple tree load based on photos analyzing softwares. The results made it possible to select some markers and models. More studies will be followed on this selection to develop a complete predicting model which will permit to moderate the thinning chemicals using.
Beaucoup de recherches ont été effectuées sur la chute physiologique des fruits mais aucune n'a permis d'expliquer complètement la variabilité des chutes dîtes de juin. Les éclaircissages mécanique, chimique ou manuel ont tous pour but de diminuer la charge pour augmenter la qualité des fruits à la récolte et éviter l'alternance. Mais ces techniques ne sont pas parfaites et sont soumises aux aléas climatiques et à des variables encore inconnues. L'objectif de l'étude est double : à la fois identifier des marqueurs précurseurs de la chute du fruit et débuter des recherches afin de créer un modèle de prévision de la chute physiologique puis de la charge de l'arbre. Les indicateurs qui ont été étudiés sont la couleur des pédicelles, les émissions d'éthylène des pousses de bourse et le nombre des pépins. Les modèles qui ont été analysés sont : un modèle nutritionnel basé sur le rapport feuille/fruit, la croissance relative et le taux de sucres des fruits ; un modèle climatique basé sur les températures, l'ensoleillement et les précipitations ; et un modèle d'estimation global de la charge à partir de logiciels d'analyse d'images. Les résultats de cette étude ont permis de mettre en évidence les indicateurs les plus significatifs et les modèles les mieux adaptés pour les études futures de la chute physiologique. En combinant ces méthodes d'analyse, il sera bientôt possible de prévoir de manière plus précise la chute des fruits dans l'objectif de mieux gérer l'utilisation des produits phytosanitaires d'éclaircissage.
Fichier principal
Vignette du fichier
Antoine_Marceron_Nouaison_recolte_modeles_indicateurs_chute_pommier.pdf (3.75 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00738826 , version 1 (05-10-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00738826 , version 1

Cite

Antoine Marceron. De la nouaison à la récolte : modèles de prévision et indicateurs de la chute physiologique du pommier (Malus domestica Borkh.). Sciences agricoles. 2012. ⟨dumas-00738826⟩
152 View
6565 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More