Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Du théâtre grec d'Euripide au théâtre latin de Sénèque : réinterprétation du mythe de Phèdre et Hippolyte

Résumé : La littérature antique, et le théâtre notamment, puise son inspiration dans les mythes, ces histoires fabuleuses transmises tout d'abord par la tradition orale. L'un d'entre eux raconte l'histoire de Phèdre, la sœur d'Ariane, que l'on découvre frappée par une violente passion pour Hippolyte, le fils de son époux Thésée ; elle ne peut se soustraire à cette passion qu'elle juge monstrueuse que par le suicide. Deux auteurs antiques se sont emparés de ce mythe et en ont offert des interprétations différentes : Euripide, grand tragique grec, compose un "Hippolyte" au Ve s. av. J.-C. ; Sénèque, philosophe latin du Ie s. ap. J.-C., propose lui, une tragédie intitulée "Phèdre". Si les éléments essentiels du mythe se retrouvent bien chez ces deux auteurs, les différences de traitements sont toutefois frappantes. Elles semblent être révélatrices de celles qu'il existe entre les cultures grecque et latine : les latins, connus pour leur attrait pour les spectacles cruels des jeux du cirque notamment, aiment à regarder cette femme sombrer dans une folie furieuse -"furor"- qui la conduit à commettre un crime que rien ne peut expier -nefas. En revanche, le théâtre grec, d'origine religieuse, cherche à atteindre une vérité plus profonde sur l'homme. À Athènes, le théâtre n'est pas une simple distraction : tous les citoyens avaient l'obligation de se rendre aux représentations et, grâce à l'image d'eux-mêmes qu'elles offraient aux hommes, peut-être était-il possible de les rendre meilleurs. Sans doute ces différences expliquent-elles les apparentes injustices de la postérité : le théâtre latin est surtout pour nous aujourd'hui un témoignage presque exotique des mœurs de l'époque : le goût immodéré des latins pour les spectacles choquants n'est plus guère le nôtre aujourd'hui ; en revanche, les interrogations, psychologiques pourrait-on dire, du théâtre grec, font encore sens aujourd'hui. En vingt siècles, les goûts ont changé ; l'homme, lui, est resté le même.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [18 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00740265
Contributor : Uppa - Bibliothèque Spécialisée Érasme <>
Submitted on : Tuesday, October 9, 2012 - 4:48:33 PM
Last modification on : Friday, January 15, 2021 - 9:23:34 AM
Long-term archiving on: : Thursday, January 10, 2013 - 3:43:51 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00740265, version 1

Collections

Citation

Sophie Royau. Du théâtre grec d'Euripide au théâtre latin de Sénèque : réinterprétation du mythe de Phèdre et Hippolyte. Littératures. 2011. ⟨dumas-00740265⟩

Share

Metrics

Record views

889

Files downloads

15252