Étude des facteurs favorisants et des freins à la participation des médecins généralistes au congrès de la médecine générale‎ : étude PACOME - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Étude des facteurs favorisants et des freins à la participation des médecins généralistes au congrès de la médecine générale‎ : étude PACOME

Abstract

French Congress of General Practice (CMGF) takes place in Nice each year since 2008. French GP's continuing medical education doesn't include this kind of event. The PACOME study was built to understand which motivations and restraints could influence their choice to participate or not to this congress. This qualitative study included 22 installed GPs picked all over the metropolitan France. They answered an aided questionnaire about socio-demographics and professional datas. The data analysis was made by triangulation. Data saturation was reached when no new ideas appeared.The main motivation to join in was their personal science improvement. An easy logistic organization facilitated learning in a friendly atmosphere. Communications' quality improved each year, and remained to be adapted to daily practice. Research in primary care is an essential way to value the discipline. Workshops were appreciated for their interactivity. Despite pharmaceutical industry's financial support, the high cost of participation was an important obstacle. This one was criticized but necessary for the congress running. Nice is an offset city in France, which was limiting the national influence of the event. A busy diary between professional and personal obligations represented a further difficulty. The diversity of the subjects divided: when some of them appreciated the multitude of choices, others regretted a superficial approach.
Les médecins généralistes français n'ont pas la culture du congrès dans leur programme de DPC. L'étude qualitative PACOME a pour objectif d'améliorer la participation des médecins généralistes français au congrès de leur spécialité. La saturation des données a été atteinte avec 22 médecins généralistes volontaires. L'analyse des données après retranscription complète des verbatims a été faite par triangulation aléatoire par quatre internes. La principale motivation à la participation au congrès était la formation. L'organisation logistique était simple et facilitait l'apprentissage dans une ambiance conviviale. La qualité scientifique des publications s'améliorerait chaque année. L'accent était mis sur la recherche en médecine générale, valorisant la discipline. Les ateliers étaient prisés pour leur interactivité même si tous les formats de présentation étaient utiles. Le coût élevé de la participation était un obstacle majeur, malgré le financement par l'industrie pharmaceutique. Ce dernier était critiqué mais reste nécessaire au fonctionnement du congrès. Le caractère excentré de la ville de Nice limitait le rayonnement national de l'événement. Un emploi du temps déjà chargé représentait une difficulté supplémentaire. La diversité des thèmes abordés partageait l'opinion : certains appréciaient la multitude des choix, d'autres regrettaient une approche trop superficielle.
Fichier principal
Vignette du fichier
2012GRE15059_5060_martin_wrobel_reparat_santoni_1_D_.pdf (1.86 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00741111 , version 1 (11-10-2012)

Identifiers

Cite

Benoit Martin, Marie Wrobel, Sophie Réparat, Claire Santoni. Étude des facteurs favorisants et des freins à la participation des médecins généralistes au congrès de la médecine générale‎ : étude PACOME. Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨dumas-00741111⟩
141 View
480 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More