Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Intérêt de l'éducation thérapeutique collective dans la gestion de biothérapie par voie sous cutanée chez des patients atteints de rhumatisme inflammatoire chronique

Résumé : Objectif. Evaluation de l'apport de séances collectives d'éducation thérapeutique (ETPC) dans l'acquisition des bonnes pratiques pour la gestion de biothérapie sous-cutanée (SC) dans le cadre de rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC). Matériels et méthodes. Notre équipe d'éducation thérapeutique a élaboré un auto-questionnaire évaluant - la technique d'injection - les éléments de surveillance - les conduites à tenir selon des situations cliniques - la mise à jour vaccinale - le suivi médical (rhumatologique, dentaire et gynécologique) et le besoin d'informations pour les patients porteurs d'un RIC traités par biothérapie SC. Les instaurations de biothérapie SC ont lieu en hôpital de jour (HDJ) où tous les patients reçoivent une séance d'ETP individuelle. Le groupe ETPC comprend les patients volontaires qui suivent une séance d'ETPC dans les trois à six mois suivant le début de la biothérapie SC. Les séances collectives regroupent 6 à 12 patients. Elles se déroulent en 3 temps - remplissage de l'auto-questionnaire - rappel des modalités techniques de l'injection - rappel des conduites à tenir selon les situations cliniques. Puis les participants sont réévalués à douze mois lors du renouvellement hospitalier de la biothérapie par le même questionnaire. Le groupe contrôle est constitué des patients vus en consultation de renouvellement annuel qui ont seulement bénéficié de la séance d'ETP individuelle en HDJ. A un an, on compare les questionnaires du groupe ETPC au groupe contrôle. Par ailleurs, pour le groupe ETPC, on compare le questionnaire précédant la séance d'ETPC au questionnaire rempli à un an pour évaluer la progression de leurs compétences. Résultats. Entre juillet 2009 et juillet 2012 : 64 patients ayant bénéficié d'une séance d'ETPC ont pu être réévalués à 1 an et comparés à 305 patients sans ETPC . A un an, le groupe ETPC a significativement montré par le test exact de Fisher de meilleures compétences techniques et de gestion des risques infectieux pneumologiques, urinaires, cutanés, ORL (p<0,001), abdominaux (p=0,008), chirurgicaux (p=0,009) et dentaires (p=0,015) par rapport au groupe contrôle. La connaissance des mises à jour vaccinales a également été statistiquement meilleure. Le groupe ETPC a significativement progressé entre la séance collective et l'évaluation annuelle essentiellement dans la gestion des risques infectieux pulmonaires, cutanés, ORL et urinaires. Le besoin d'informations a également été satisfait. Discussion. La gestion de situations concrètes sous biothérapie a été évaluée grâce à un questionnaire abordant la technique et les situations cliniques. L'intérêt des séances d'ETPC est démontré par rapport au groupe contrôle mais aussi au sein du groupe ETPC via les progrès identifiés dans les six mois suivant la séance collective. On peut penser que l'inclusion sur la base du volontariat a induit une sélection de patients plus désireux d'informations avec de meilleures compétences initiales. Conclusion. Dans notre étude, l'ETPC permet l'acquisition de meilleures compétences dans la gestion des biothérapies sous-cutanées avec maintien de ces acquis à un an.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00745340
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Thursday, October 25, 2012 - 12:35:08 PM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:01 AM
Long-term archiving on: : Saturday, January 26, 2013 - 3:40:52 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00745340, version 1

Citation

Laure Berard. Intérêt de l'éducation thérapeutique collective dans la gestion de biothérapie par voie sous cutanée chez des patients atteints de rhumatisme inflammatoire chronique. Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨dumas-00745340⟩

Share

Metrics

Record views

559

Files downloads

1823