Traitement de l'incontinence urinaire de l'homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Traitement de l'incontinence urinaire de l'homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS

Abstract

L'objectif de ce travail était de présenter les résultats à plus de 2 ans post-opératoires de la bandelette sous-urétrale (BSU) bulbaire transobturatrice à quatre bras TOMSTM dans le traitement de l'incontinence urinaire post-prostatectomie (IUPP) légère à modérée. Matériel et méthodes : Il s'agissait d'une étude rétrospective, monocentrique, comportant 26 patients souffrant d'une IUPP de niveau faible à modérée et opérés par mise en place d'une BSU TOMSTM à quatre bras. L'évaluation de l'IUPP était faite en pré-opératoire et à un an post-opératoire, au moyen de questionnaires validés (ICIQ et SF36), du nombre de garnitures journalières, et du Pad-test Long de 24 heures (PTL). Une évaluation téléphonique était réalisée chez 21 patients à plus de 2 ans la chirurgie. Résultats : En moyenne, l'âge des patients traités était de 67,3 ans, et la prostatectomie radicale avait été effectuée 48,4 mois plus tôt. En pré-opératoire, le nombre moyen de garnitures utilisées journalières était de 2,3 et le poids moyen des pertes au PTL de 207,1 grammes. A 1 an, les scores ICIQ et SF36 étaient significativement améliorés, et le poids des pertes au PTL et le nombre de garnitures étaient significativement abaissés (p < 0.05). À un an, 13 patients étaient guéris, 12 étaient très améliorés avec 1 garniture journalière au maximum, 1 était peu amélioré et 0 patient était en échec. Sur 21 patients ayant plus de 2 ans de recul, 10 étaient secs, 9 améliorés, et 2 en échec. Conclusion : La BSU transobturatrice TOMSTM chez l'homme est une procédure simple et bien tolérée qui permet une amélioration significative de l'IUPP de degré mineur et modéré, 50% des malades obtenant une continence complète et 96,2% utilisant 1 garniture journalière au maximum, à 1 an post-opératoire. Ces bons résultats se maintiennent au-delà de 2 ans avec 47,6% de patients toujours secs et 90,5% à 1 garniture journalière maximum.
Fichier principal
Vignette du fichier
Drai_Julien.pdf (3.6 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00756644 , version 1 (23-11-2012)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00756644 , version 1

Cite

Julien Drai. Traitement de l'incontinence urinaire de l'homme post-prostatectomie par la bandelette sous-urétrale de type transobturatrice I-STOP TOMS. Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨dumas-00756644⟩
295 View
4365 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More