Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Pandémie grippale A/H1N1v en 2009 : comment les médecins généralistes hauts normands ont-ils adapté leur pratique ? (enquête auprès de 89 médecins généralistes)

Résumé : En 2009, la France a déclenché son plan national de prévention et de lutte contre la pandémie grippale A/H1N1v. Nous nous sommes intéressés aux modifications de pratiques mises en œuvre par les médecins généralistes (MG) pendant la crise sanitaire.
Méthode. Étude rétrospective déclarative par questionnaire auprès de 89 médecins généralistes en région Haute-Normandie. Résultats : 2/3 des médecins se sont vaccinés. 3/4 des MG se lavaient les mains après chaque patient, l'aération du cabinet était au moins quotidienne pour 84,3% des MG, ils n'étaient plus que 2/3 à désinfecter au moins une fois/jour les surfaces de travail. Moins d'un quart des MG ont porté un masque principalement du fait de l'inconfort et du peu de gravité de la grippe. Les patients suspects de grippe, vus à plus de 90% dans les 12h suivant l'appel, n'étaient accueillis sur des temps dédiés que dans 13% des cas (mauvaise compliance des patients), isolés en salle d'attente dans 1/3 des cas et se voyaient proposer un masque dans 84% des cas en consultation. Les antiviraux ont été dans l'ensemble peu prescrits en particulier en situation prophylactique. 2/3 des MG ont participé à une formation A/H1N1. L'exercice en groupe a significativement favorisé le port du masque FFP2, l'accès aux masques en salle d'attente pour le patient et l'isolement des cas grippés en salle d'attente. La présence d'une secrétaire a facilité de façon significative l'accès au masque et à une solution hydro alcoolique pour le patient en salle d'attente, et a semblé améliorer l'hygiène du cabinet (aération-désinfection). La participation à la formation A/H1N1 n'a pas semblé avoir d'impact.
Discussion/conclusion. Les médecins généralistes hauts normands se sont appropriés de façon modeste les mesures barrières avec cette grippe A/H1N1v s'avérant bénigne. Pour se préparer à la prochaine crise pandémique grippale, le regroupement des médecins et la présence de personnels dans les cabinets semblent être les principaux moteurs de l'application des mesures barrières et devraient être soutenus. La formation pourrait être ciblée et les recommandations ministérielles devraient s'établir en collaboration avec les représentants de la médecine générale.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [64 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00770357
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Saturday, January 5, 2013 - 2:32:23 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 5:00:49 PM
Long-term archiving on: : Saturday, April 6, 2013 - 3:51:24 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00770357, version 1

Citation

Paul Ho. Pandémie grippale A/H1N1v en 2009 : comment les médecins généralistes hauts normands ont-ils adapté leur pratique ? (enquête auprès de 89 médecins généralistes). Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨dumas-00770357⟩

Share

Metrics

Record views

108

Files downloads

820