La compréhension de l'espace dans les enquêtes de mobilité et de transport - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2010

La compréhension de l'espace dans les enquêtes de mobilité et de transport

Abstract

After the World War Two, considering the growth and the democratisation of the car use, the authorities have shown a strong interest for people's mobility so as to make some traffic projections. The aim of these authorities was to have a better idea of the traffic quality in order to reconsider the size of the transport's infrastructures. Since 1990, the mobility goals have changed: nowadays, the point is not to know the movement of the people, the real goal is to understand how people appropriate the space. This study highlights the advantages of a survey in which the concept of space is taken into account (because the geographic space is not considered in the current surveys). This reasoning is more adjusted to our society present stakes: the modal fork, or why people change their habits from an individual transport to a collective one. To make this analysis, I have to take an interest in the spatial perceptions and representations of every single person. The goal of this work is to become the potential mobilities apparent, intended to optimize the transport infrastructures. Furthermore, I call the basis of the current transport's surveys into question: I am not in favour of the homo-oeconomicus theory; on the contrary, I think that human's behaviours (and more specifically the spatial behaviours) are not always rational... That is why I choose an approach centered on the individual. Also, the set of problems is how to integrate the geographic space in the transport's surveys, and how to assess the potential mobilities? To address these questions, this presentation is split in three parts. I begin with a conceptual part, about different transport concepts. Then, I evaluate situation of the existing methods surveys in mobility so as to underline the limits. Finally, I suggest some methodological solutions, as a development of a participative survey, and apply them to the students' mobility.
Avec la démocratisation de l'automobile et l'accroissement des mobilités de chacun, les pouvoirs publics ont été amenés à enquêter les ménages afin de connaître leurs déplacements, l'objectif étant de prévoir le trafic pour dimensionner les infrastructures de transports... Aujourd'hui les enjeux liés à la mobilité ont changé : on ne veut plus savoir comment est-ce que les gens font mais comment arriver à les faire changer. La bifurcation modale dans les transports est effectivement l'un des enjeux majeur de ce début de XXIe siècle. Pourtant, les enquêtes de mobilité qui continuent à être produites ne permettent pas d'y répondre. C'est pourquoi une nouvelle approche est nécessaire, et l'intégration d'informations de type spatiale dans les enquêtes de transports semble être un bon moyen pour actualiser les données à recueillir : on veut savoir comment chaque individu s'approprie l'espace et faire la différence entre ce que les gens font, et ce qu'ils pourraient ou aimeraient faire. Les perceptions et représentations spatiales sont au cœur de cette réflexion, le but étant de faire émerger des notions nouvelles comme les "mobilités potentielles", afin d'optimiser les infrastructures de transport. En outre, nous partirons de l'hypothèse selon laquelle l'homme n'est pas un être entièrement rationnel : il agit en fonction de son propre ressenti. Cette approche est totalement différente de celle des enquêtes actuelles qui se basent sur l'Homo œconomicus. Nous privilégierons donc une étude individu-centrée... Mais comment prendre en compte l'espace dans les enquêtes de transports ? Comment évaluer les mobilités potentielles ? Pour répondre à ces interrogations, ce travail est structuré en trois parties, de la théorie à la pratique en passant par une analyse critique des différentes méthodes d'enquêtes existantes dans le domaine des transports. Les propositions méthodologiques qui sont développées dans la dernière partie sont mises en application, avec la réalisation d'une enquête sur la mobilité des étudiants de l'Université de Provence.
Fichier principal
Vignette du fichier
mA_moire_M1_Aymeric_Morizot.pdf (5.43 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-00773396 , version 1 (13-01-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00773396 , version 1

Cite

Aymeric Morizot. La compréhension de l'espace dans les enquêtes de mobilité et de transport. Géographie. 2010. ⟨dumas-00773396⟩
354 View
1190 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More