La dyslexie et l'échec scolaire : une relation qui n'est pas automatique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

La dyslexie et l'échec scolaire : une relation qui n'est pas automatique

Abstract

Ce mémoire professionnel traite de la dyslexie, trouble qui serait souvent en relation avec l'échec scolaire. Mais il a pour but de prouver que cette relation n'est pas automatique en s'appuyant sur la problématique suivante : comment un enseignant peut-il, dans le cadre scolaire, prévenir la difficulté voire l'échec scolaire chez les élèves dyslexiques en coordonnant son action avec les autres partenaires de l'enfant dyslexique ? Cette question de recherche est d'abord développée par un examen théorique des champs de la dyslexie et de l'échec scolaire qui permet de clarifier ces notions. Examen qui est suivi de repères institutionnels et d'éléments pratiques de comparaison entre la prise en charge de la difficulté, et en particulier de la dyslexie, en France et au Royaume-Uni. Dans un second temps, c'est l'analyse des données recueillies lors des entretiens avec un élève dyslexique, sa mère, son orthophoniste et son enseignante dans le cadre d'une étude de cas qui permet d'envisager des pistes de réponses à la problématique. Ce mémoire se conclut sur les éléments à tirer de cette recherche dans ma future pratique d'enseignante ainsi que pour la profession d'enseignant en général.

Domains

Education
Fichier principal
Vignette du fichier
UNAL_DaphnA_.pdf (1.94 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-00781077 , version 1 (25-01-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00781077 , version 1

Cite

Daphné Unal. La dyslexie et l'échec scolaire : une relation qui n'est pas automatique. Education. 2012. ⟨dumas-00781077⟩
1156 View
24189 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More