Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Analyse de satisfaction et des performances visuelles après la correction de la presbytie par implant intracornéen Kamra

Résumé : Évaluer la satisfaction, l'efficacité et la tolérance de l'implant intraoculaire Kamra® (ACI 7000PDT) implanté, en monoculaire, chez des patients presbytes, emmétropes ou amétropes, pour améliorer la vision de près. MATÉRIELS ET MÉTHODES : Cette étude, monocentrique, non randomisée, non comparative chez 18 patients amétropes opérés de LASIK (analyse rétrospective) et 11 patients emmétropes (groupe POCKET, analyse prospective). L'implant était implanté sur l'oeil non dominant, centré sur le vertex, après découpe intrastromale au laser femtoseconde. Nous avons évalué l'acuité visuelle non corrigée (AVNC), corrigée, monoculaire (oeil implanté) et binoculaire, en vision de près (VP), intermédiaire (VI) et de loin (VL) en échelle logMAR (et Monoyer). Nous avons également étudié l'équivalent sphérique (ES), les complications postopératoires et la satisfaction des patients. RÉSULTATS: le groupe LASIK présentait un suivi moyen de 11,2 ± 3,4 mois (min=6 ; max= 24) et un ES moyen préopératoire de 0,38 ± 1,86 (-6,5 ; +1,625). À 1 an 81,8% ont une AVNC binoculaire ≥ 7/10e et ≤ P2 de près contre 0% en préopératoire. 2 repositionnements précoces de l'inlay 11%, pour un flou visuel important, avec une AVNC à 1 an de 8/10e P2 et de 10/10e P3. 1 explantation soit 5% à 2 ans pour un haze important et un shift hypermétropique (+1,5 D). 93,3% des patients à 6 mois étaient satisfaits du résultat. 73,3%, 66,6% et 53,3% se plaignaient respectivement d'halos lumineux, d'altération de la vision nocturne et de sécheresse oculaire gênants. Le groupe POCKET présentait un suivi de 6 mois et un ES moyen préopératoire de -0,17 ± 0,59 (-1,125 ; +0,75). Les AVNC mono et binoculaires en VL et VI restent stables (p > 0,05). À 6 mois 64% des patients ont une AVNC à la fois de loin ≥7/10e et de près ≤ P2. Aucune complication importante n'a été constatée. Un shift hypermétropique moyen de +0,75D était retrouvé à 6 mois, secondaire à un aplatissement cornéen central. 72,7% des patients étaient satisfaits du résultat à 3 mois, 81,8% le sont pour la VP avec un bon éclairage, 100% pour les VL et VI. 36% se plaignaient de vision floue et de sécheresse. CONCLUSION/DISCUSSION: L'implant Kamra® semble être un traitement alternatif sûr et efficace pour la correction de la presbytie chez les patients emmétropes presbytes après un suivi d'1 an.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00781630
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Monday, January 28, 2013 - 9:51:44 AM
Last modification on : Sunday, October 25, 2020 - 7:05:59 AM
Long-term archiving on: : Monday, June 17, 2013 - 3:52:27 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00781630, version 1

Citation

Mathieu Sabatier. Analyse de satisfaction et des performances visuelles après la correction de la presbytie par implant intracornéen Kamra. Médecine humaine et pathologie. 2012. ⟨dumas-00781630⟩

Share

Metrics

Record views

207

Files downloads

2869