Évaluation de l'entretien médical réalisé par les sportifs sanctionnés pour dopage‎ : expérience de l'Antenne médicale de prévention du dopage Rhône-Alpes de 2002 à 2012 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Évaluation de l'entretien médical réalisé par les sportifs sanctionnés pour dopage‎ : expérience de l'Antenne médicale de prévention du dopage Rhône-Alpes de 2002 à 2012

Sandra Winter
  • Function : Author
  • PersonId : 938350

Abstract

Background: In France, since 2001, medical care of athletes resorting to doping are devolved to Preventive Units for Doping (AMPDs). Indeed, the French Sport Code mentions that each athlete sanctioned for doping, who wants his or her license back, has to be interviewed by an AMPD's practitioner. At the end of this interview, a nominative certificate is delivered to the athlete who has to put it back to his or her federation. Objective: To assess the relevance of these medical interviews realized in the Rhône-Alpes' region's AMPD from 2002 to 2012. Method: Retrospective study analyzing the medical observations arising from the doped athletes' interviews. Results: 83 athletes, mainly men, mean age 28 (+/- 7) years old were received. The most frequently involved substance was cannabis (66,3%) followed by glucocorticoids (19,3%), anabolic steroids (7,2%), diuretics (4,8%) and β2 agonists (1,2%). 23 athletes (27,8%) were likely or truly addicted. Among athletes who abused of several psychoactives substances, only 6 (7,2%) were addiction-free. Finally, a medical follow up was proposed to 35 (42,2%) athletes. Conclusion: Given the high prevalence of addiction and/or polyconsumptions' problems among athletes who were sanctioned for doping, this interviewing process seems relevant. Moreover, this study highlights close links between the use of doping substances, drug abuse and addiction. Two thirds of the athletes were sanctioned for cannabis' consumption. So, the relevance of an antidoping fight's policy only bases on repression of drug abuse can be questioned in order to reduce theses consumptions among athletes who take part to competition.
Contexte : En France, l'accueil des sportifs ayant eu recours au dopage est délégué aux Antennes Médicales de Prévention du Dopage (AMPD) depuis 2001. Le Code du Sport prévoit que tout sportif sanctionné pour dopage sollicitant la restitution de sa licence réalise un entretien avec un médecin d'une AMPD. Au terme de cet entretien, une attestation nominative est délivrée au sportif qui doit la remettre à sa fédération. Objectif : Analyser la pertinence sanitaire des entretiens réglementaires réalisés à l'AMPD Rhône-Alpes entre 2002 et 2012. Méthode : Étude rétrospective analysant les observations issues des entretiens médicaux des sportifs sanctionnés pour dopage. Résultats: 83 sportifs âgés de 28 (+/- 7) ans, majoritairement de sexe masculin, ont été vus. Le cannabis était la substance la plus fréquemment en cause (66,3%), suivi des glucocorticoïdes (19,3%), des stéroïdes anabolisants (7,2%), des diurétiques (4,8%) et des β2 mimétiques (1,2%). Une pharmacodépendance était probable ou avérée dans 27,8% des cas. 7,2% des sportifs polyconsommateurs ne présentaient pas de dépendance. Au final, un suivi médico-psychologique a été proposé à 42,2% des sportifs. Conclusion : Cet entretien médical semble pertinent compte tenu de la fréquence de sujets dépendants et/ou polyconsommateurs. Cette étude suggère des liens étroits entre l'usage de produits dopants, les usages à problèmes et les dépendances à diverses substances psychoactives. Deux tiers des sportifs ont été sanctionnés pour usage de cannabis, ce qui interroge sur la pertinence des dispositifs de lutte antidopage et de répression de l'usage des stupéfiants, plus généralement, pour réduire l'incidence de leurs consommations.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013GRE15008_winter_sandra(1)(D).pdf (7.32 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00803600 , version 1 (10-10-2013)

Identifiers

Cite

Sandra Winter. Évaluation de l'entretien médical réalisé par les sportifs sanctionnés pour dopage‎ : expérience de l'Antenne médicale de prévention du dopage Rhône-Alpes de 2002 à 2012. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00803600⟩
167 View
470 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More