Diffusion et transformation du néolibéralisme en France des années 1960 aux années 1980 : l'Association pour la Liberté et le Progrès Social et les "Nouveaux Économistes" - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

Diffusion et transformation du néolibéralisme en France des années 1960 aux années 1980 : l'Association pour la Liberté et le Progrès Social et les "Nouveaux Économistes"

Abstract

The aim of this dissertation is to analyse the evolution and the spread of neoliberalism in France between 1960 and 1980, following both a historical and sociological approach on the networks of actors who promoted it. Born in the inter-war period when nineteenth century classical liberalism was called into question by competing doctrines, the neo-liberal doctrine was formed by rejecting the dogmas of the supporters of laissezfaire and by an important doctrinal renewal. Carried by a loose network made up of employer unions and poorly organized circles of academics, neo-liberalism became institutionalized thanks to the support of the conservative fringe of large businesses and anti-communist activists who created the "Association pour la Liberté Economique et le Progrès Social" in 1966. In the 1970s, this first generation of activists was replaced by a new one, familiar with Anglo-Saxon economic litterature and linked in to transnational networks prone to the free circulation of ideas. They promoted a dynamic neo-liberal movement which aspired to break the social consensus of the postwar period. Gathered around the group of the "New Economists" created in 1977, these intellectuals were the vectors of the circulation of neo-liberal ideas in the intellectual and political spheres in France. This insight into the history of neoliberal networks of French activists aims to "de-homogenize" neoliberalism, which is multifaceted and which has undergone important changes over time. Secondly, it attempts to underline the crucial role of transnational networks of exchange of ideas in the development and legitimization of scientific knowledge used for the purpose of political activism.
Cette recherche propose d'analyser l'évolution et la diffusion de la doctrine néo-libérale en France entre les années 1960 et 1980 à partir d'un travail de sociologie historique sur les réseaux d'acteurs l'ayant portée. Née dans l'entre-deux-guerres dans un contexte de remise en cause par des doctrines concurrentes des principes fondamentaux de la doctrine libérale du XIXe siècle, la doctrine néo-libérale va se former par un abandon des dogmes des partisans du laissez-faire et par un renouvellement doctrinal important. Portée par une nébuleuse comprenant des réseaux patronaux et universitaires faiblement organisés, le néo-libéralisme va peu à peu s'institutionnaliser avec l'appui de la frange conservatrice du patronat et de militants anti-communistes qui vont créer l'Association pour la Liberté Économique et le Progrès Social en 1966. Dans les années 1970, cette génération de militants va laisser place à une nouvelle, socialisée à la littérature économique anglo-saxonne et insérée dans les réseaux transnationaux de circulation des idées qui va promouvoir un néo-libéralisme offensif prônant une rupture radicale avec le consensus social d'après-guerre. Regroupés autour du groupe des Nouveaux Économistes créé en 1977, ces intellectuels vont être les vecteurs de la circulation des idées néo-libérales dans le champ intellectuel et politique en important ces doctrines en France. Cette immersion dans l'histoire de réseaux néo-libéraux militants français nous invite d'une part à "déshomogénéiser" le néo-libéralisme qui présente plusieurs facettes et qui a connu d'importantes évolutions à travers le temps, et d'autre part à souligner le rôle crucial que jouent des forums transnationaux de circulation des idées dans l'élaboration et la légitimation de savoirs scientifiques faisant l'objet d'usages militants.
Fichier principal
Vignette du fichier
Brookes_Kevin_2012.pdf (1.48 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00807821 , version 1 (04-04-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00807821 , version 1

Cite

Kevin Brookes. Diffusion et transformation du néolibéralisme en France des années 1960 aux années 1980 : l'Association pour la Liberté et le Progrès Social et les "Nouveaux Économistes". Science politique. 2012. ⟨dumas-00807821⟩
281 View
4056 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More