Le plaidoyer non gouvernemental en faveur des droits de l'homme - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2008

Le plaidoyer non gouvernemental en faveur des droits de l'homme

Abstract

Since they wrote the Universal Declaration of Human Rights in 1948, the states drew up a multitude of treaties and agreements aiming at making the respect of human rights compulsory. However, if significant progress, such as the implementation of a system of international justice, cannot be denied, it also appears that states often have to select interests of higher priority over human rights when they work, out their diplomacy. Interests defended by states in the international gambling often conflict with non-governmental organisations' objectives to respect and promote human rights. In order to pursue these objectives, Amnesty International and Human Rights Watch built transnational resources aiming at pressing on international negotiations. Advocacy work towards governments, multinational firms, intergovernmental institutions or public opinions characterizes these NGOs activities. Advocacy work includes developing a strong expertise on human rights issues, spreading this expertise by making information public, organising mobilisation campaigns and denouncing abuses permanently in order to press decision-makers to follow the remedies drafted by non-govemmental organisations. Non-govemmental organisations have already proven their ability to put their favourite issues on the international political agenda. Our hypothesis is that the advocacy work performed by NGOs has transformed them in international political actors who take part in the drawing up of international rules.
Depuis la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l'homme en 1948, les États ont multiplié leurs engagements en faveur des droits de l'homme en élaborant une multitude de traités et conventions sensés rendre obligatoire le respect des droits de l'homme. Or, si des progrès significatifs tels l'émergence d'un système de justice internationale existent, il apparaît aussi que les États doivent souvent répondre à des impératifs plus importants que les droits de l'homme dans la hiérarchisation des priorités de leur diplomatie. Les intérêts défendus par les gouvernements de ces États dans le jeu international entrent souvent en contradiction avec les objectifs de respect et de promotion des droits de l'homme poursuivis par les organisations non gouvernementales. Afin de servir ces objectifs, Amnesty International et Human Rights Watch ont développé des ressources transnationales avec lesquelles elles prétendent peser sur le débat et la négociation internationale. Le plaidoyer en direction des gouvernements mais aussi des institutions intergouvernementales, des firmes multinationales ou des opinions publiques caractérise l'activité de ces ONG. Ce plaidoyer induit le développement d'une expertise sur les questions relatives aux droits de l'homme, la diffusion de cette expertise par la publication des informations récoltées, des campagnes de mobilisation et de sensibilisation, une dénonciation permanente des abus avec pour but de faire pression sur les décideurs politiques pour qu'ils tiennent compte des recommandations émises par ces ONG. Les organisations non gouvernementales du domaine des droits de l'homme ont démontré à plusieurs reprises leur capacité à faire mettre à l'agenda politique international leurs thèmes de prédilection. Nous formulons l'hypothèse que, de par leur activité de plaidoyer, les ONG se sont muées en acteurs politiques qui participent à l'élaboration des règles du jeu international.
Fichier principal
Vignette du fichier
Tixier_Flore_2008.pdf (2.41 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-00809673 , version 1 (09-04-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00809673 , version 1

Cite

Flore Tixier. Le plaidoyer non gouvernemental en faveur des droits de l'homme. Science politique. 2008. ⟨dumas-00809673⟩
657 View
233 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More