La France et la Turquie face au Printemps arabe : la rivalité franco-turque révélée par les crises libyenne et syrienne - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

La France et la Turquie face au Printemps arabe : la rivalité franco-turque révélée par les crises libyenne et syrienne

Abstract

French and Turkish foreign policies have for years been the subject of radical transformation. In France, this transformation was initiated by President Nicolas Sarkozy in 2007. Just after he became President, he began a process of breaking with previous national policy and especially France's "Arab policy". In Turkey the transformation started with the newly-elected Ak Parti in 2002, which has worked towards a multilateral approach for Turkey, based on a "zero problem" policy with all neighbours and especially with the Arab countries. Both policies have turned towards the Middle East by developing economic, cultural and political relations. However, the "Arab spring" has generated unintended consequences in the region and may be reaching world powers in ways that they did not expect. The French and Turkish reactions towards the Libyan and Syrian crises are pertinent for the subject of this thesis, because it provides the opportunity to describe how they have been forced to adjust their external action towards the Middle-Eastern countries.
Les diplomaties française et turque sont en profondes mutations depuis plusieurs années. En France, cette mutation a commencé dès l'arrivée à la présidence de Nicolas Sarkozy en 2007, qui a affiché son intention d'imposer une "rupture" dans tous les domaines de l'action politique et en particulier dans la "politique arabe" de la France. En Turquie, cette phase de redéfinition a eu lieu avec l'arrivée au pouvoir de Ak Parti (Parti de la Justice et du Développement) en 2002. Le parti a oeuvré pour une approche multilatérale, qui s'est incarnée par le principe du "zéro problème avec nos voisins" et plus particulièrement avec les voisins arabes de la Turquie. Ainsi, les deux pays se sont tournés vers le Moyen-Orient et ont entamé des relations économiques, culturelles et politiques très denses. Néanmoins, les soulèvements du "Printemps arabe" ont provoqué un véritable "séisme" politique au Moyen-Orient et obligé les grandes puissances à s'y adapter. Les réactions de la France et de la Turquie à l'occasion des crises libyenne et syrienne sont pour nous l'occasion de faire un premier bilan sur la recomposition de la politique étrangère des deux pays à l'égard du monde arabe.
Fichier principal
Vignette du fichier
Canan_Yldiz_2012.pdf (1.73 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00814030 , version 1 (16-04-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00814030 , version 1

Cite

Yldiz Canan. La France et la Turquie face au Printemps arabe : la rivalité franco-turque révélée par les crises libyenne et syrienne. Science politique. 2012. ⟨dumas-00814030⟩
255 View
2376 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More