Exploration par thromboélastométrie de l'hémostase du traumatisé crânien à risque d'aggravation hémorragique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Exploration par thromboélastométrie de l'hémostase du traumatisé crânien à risque d'aggravation hémorragique

Abstract

Objectives : Description of thromboelastometric (ROTEM®) parameters during the initial stage of isolated traumatic brain injury (TBI) and their association with cerebral tomodensitometric (cTDM) hemorrhage progression. Material and methods : 93 patients were included after a recent (<8h), severe isolated (Non-Head AIS <3) TBI from October,2010 to March,2013. They all underwent a cTDM at admission and 24 hours later. Clinical examination, standard biological analysis and ROTEM® measurements were performed at admission, H12 and H24. Hemorrhage progression was defined as apparition of a new lesion, or increase in size of at least 30% of a pre-existing lesion, measured with the ABC/2 technique. Results : 29 patients presented hemorrhage progression on the control cTDM. Head-AIS and IGS2 were significativelly higher and initial brain lesions more severe for these patients. Presence of subarachnoïdal hemorrhage on the first cTDM was significativelly associated with hemorrhage progression. Although it stayed in normal ranges, there was a difference between the 2 groups in term of platelet level, fibrinogen and aPTT at admission. There was also a difference on ROTEM parameters MCF and A10 between the two groups, particularly at H12, and persistant after multivariate analysis, adjusted with Age, Head-AIS and Platelet level : a lower value of these parameters was associated with hemorrhage progression.
Objectifs : Décrire l'évolution des paramètres biologiques classiques et thromboélastométriques à la phase aigue d'un traumatisme crânien (TC) grave et rechercher leur association à l'aggravation hémorragique des lésions. Patients et méthodes : 93 patients ont été inclus entre 2 et 8 heures après un TC isolé fermé (AIS hors tête et cou <3), entre Octobre 2010 et Mars 2013. Tous les patients ont bénéficié d'une TDM cérébrale à l'admission et à 24 heures. L'aggravation hémorragique était définie par une augmentation de la taille des lésions scannographiques initiales de plus de 30% ou l'apparition d'une nouvelle lésion, mesurées par la technique ABC/2. Un relevé des données cliniques, des bilans biologiques ainsi qu'un examen thromboélastométrique ont été réalisés à l'admission, à H12 et H24. Résultats : 29 patients (31%) se sont aggravés sur la TDM à 24 heures. Ils présentaient à l'admission des scores AIS et IGS 2 significativement plus élevés, une TDM initiale plus grave. La présence d'une hémorragie sous arachnoïdienne était associée à l'aggravation hémorragique. Il existait une différence significative par rapport au groupe non aggravé pour les plaquettes, le fibrinogène et le TCA à l'admission, ainsi que sur les paramètres A10 et MCF sur l'EXTEM et le FIBTEM à H12. En analyse multivariée, après ajustement à l'âge, à l'AIS et aux plaquettes, une valeur abaissée de ces paramètres restait associée de façon significative à l'aggravation hémorragique. Conclusion : La thromboélastométrie semble apporter une aide au diagnostic précoce des troubles de l'hémostase du TC associés à l'aggravation hémorragique des lésions cérébrales.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013GRE15015_gaide-chevronnay_lucie_1_D_.pdf (2.76 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00826498 , version 1 (27-05-2013)

Identifiers

Cite

Lucie Gaide-Chevronnay. Exploration par thromboélastométrie de l'hémostase du traumatisé crânien à risque d'aggravation hémorragique. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00826498⟩
133 View
1237 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More