Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La Maison pour l'Égalité Femmes-Hommes (Échirolles) : expérimenter le "gender mainstreaming" à l'échelle des politiques publiques locales

Résumé : Les inégalités entre hommes et femmes, si elles évoluent et s'atténuent dans certains domaines, perdurent dans la quasi-totalité des champs économiques, sociaux, politiques, familiaux... Cependant, des politiques visant désormais l'égalité réelle entre les hommes et les femmes, et non plus seulement l'égalité en droits, se développent. L'approche "droits des femmes" cède ainsi peu à peu la place à "l'approche intégrée de genre" ou "gender mainstreaming", qui incite à intégrer la préoccupation de l'égalité hommes-femmes dans toutes les politiques sectorielles, partant du principe que les rôles attribués aux deux sexes ne sont pas naturels et peuvent, par conséquent, être modifiés en vue d'une plus grande égalité. Plus récemment, et peut-être pour pallier les manques au niveau national, se sont manifestés de nouveaux acteurs dans la lutte contre les inégalités hommes-femmes : les collectivités territoriales. La Région Rhône-Alpes, suite au programme européen Trans-faire (1996-2000) mené par la délégation régionale aux droits des femmes, a employé une chargée de mission spécifique sur les questions d'égalité hommes-femmes entre 2001 et 2003. Parallèlement, dans le cadre du programme d'initiative communautaire (PIC) Urban de l'agglomération grenobloise, est défini dès 2001 un axe de travail égalité femmes-hommes à l'échelle des cinq communes. La Métro et les cinq communes ont depuis développé des projets promouvant l'égalité des sexes. Finalement, en mars 2005 a été inaugurée à Échirolles la Maison pour l'égalité femmes-hommes, structure communale à rayonnement intercommunal unique en France, financée par ces mêmes partenaires et animée par l'agente de développement local. Ce changement récent d'échelle de la prise en charge publique de la thématique égalitaire entre les sexes conduit à s'interroger sur les conditions d'apparition et de fonctionnement d'une telle politique locale. Plus précisément, pourquoi cette question de l'égalité hommes-femmes a-t-elle émergé comme un problème public local, a-t-elle été inscrite sur l'agenda politique et est-elle l'objet de décisions des pouvoirs publics en réponse au problème identifié ? Par ailleurs, comment cette politique est-elle mise en oeuvre et peut-elle être évaluée ? Au fond, quels enjeux revêt l'introduction de la dimension de genre dans les politiques publiques locales ?
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00834918
Contributor : Sciences Po Grenoble <>
Submitted on : Monday, June 17, 2013 - 3:57:57 PM
Last modification on : Friday, November 20, 2020 - 11:16:10 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 4, 2017 - 11:33:22 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00834918, version 1

Collections

Citation

Julie Blandin. La Maison pour l'Égalité Femmes-Hommes (Échirolles) : expérimenter le "gender mainstreaming" à l'échelle des politiques publiques locales. Science politique. 2006. ⟨dumas-00834918⟩

Share

Metrics

Record views

269

Files downloads

110