Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Comparaison du monitorage cérébral dans la chirurgie carotidienne sous anesthésie générale‎ : Near‐Infrared-Spectroscopy versus Amplitude Integrated électro-encéphalogramme. Étude prospective uni‐centrique sur 41 patients

Résumé : En cas de sténose carotidienne menaçante, il est recommandé une intervention chirurgicale. Cette intervention peut être source d'ischémie cérébrale lors du clampage carotidien. Il est donc nécessaire de monitorer la fonction cérébrale chez le patient sous anesthésie générale, pour intervenir en cas de souffrance. L'objectif de cette étude était d'évaluer la Near Infra Red Spectroscopy pour le dépistage d'une souffrance cérébrale aigüe au clampage carotidien, comparativement à un aEEG, ainsi qu'à la mesure des pressions moyennes résiduelles carotidiennes. Matériel et méthodes : Nous avons inclus tout patient nécessitant une chirurgie carotidienne sous anesthésie générale sur une durée de 9 mois, Chaque patient était monitoré à l'aide d'un aEEG et d'un INVOSO. Le chirurgien décidait de la mise en place d'un shunt uniquement selon la pression carotidienne moyenne résiduelle, sans connaître les résultats INVOS® et aEEG. Nous avons ensuite comparé la survenue d'une baisse de plus de 20% par rapport à la ligne de base de rS02 avec la survenue ou non d'anomalie aEEG. Nous avons également recueilli la mesure des pressions carotidiennes résiduelles, les événements per opératoires, et la morbi-mortalité post opératoire, Résultats : 41 patients ont été inclus. Comparativement à l'aEEG, l'INVOS® a une sensibilité de 50%, une spécificité de 72,4%. Le taux de faux positifs est élevé (57%). Cependant, il n'existe pas de corrélation statistique significative entre ces deux moyens de dépistage. Comparativement à la mesure des pressions carotidiennes résiduelles moyennes, avec un seuil de 50 mmHg, il y a une concordance significative avec l'INVOS®, avec une sensibilité de 48% mais un spécificité de 87,5%. Trois patients ont reçu de la terlipressine entraînant une anomalie significative du signal INVOS® sans anomalie aEEG, rendant impossible son interprétation. Conclusion : L'INVOSO ne peut être recommandé comme monitorage cérébral unique dans la chirurgie carotidienne sous anesthésie générale. Cependant, il pourrait être utilisé en complément de la mesure des pressions carotidiennes résiduelles. Il existe probablement des facteurs confondants dans l'interprétation de la rS02, et la participation de la vascularisation carotidienne externe ne peut être exclue.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [6 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00836633
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, June 21, 2013 - 11:56:12 AM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:01 AM
Long-term archiving on: : Sunday, September 22, 2013 - 4:07:48 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00836633, version 1

Citation

Vincent Scherrer. Comparaison du monitorage cérébral dans la chirurgie carotidienne sous anesthésie générale‎ : Near‐Infrared-Spectroscopy versus Amplitude Integrated électro-encéphalogramme. Étude prospective uni‐centrique sur 41 patients. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00836633⟩

Share

Metrics

Record views

300

Files downloads

1779