Espace et temps de lecture. <i>Un balcon en forêt</i>, Julien Gracq - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Espace et temps de lecture. Un balcon en forêt, Julien Gracq

Abstract

Entre récit et poème, nous dit Jean-Yves Tadié, se situe le récit poétique, comme "un phénomène de transition", comme une structure peut-être saisie dans son dynamisme, dans l'intervalle de deux formes souvent attendues et définies, auxquelles Gracq ne voulait pas se plier. À cet endroit notre réflexion débute, par ces métaphores spatiales inévitables, par ce genre, le récit poétique, dont Tadié dit qu'il génère un type d'"aventure (mais problématique), située dans un espace et un temps (mais déterminés autrement)". Cette altérité du cadre spatio-temporel, nous la reconnaissons, et nous la pensons décuplée par le mouvement de la lecture qui l'exprime et la fait vivre dans l'imaginaire de l'individu lisant. Notre ligne directrice est, par conséquent, d'analyser les répercussions de la représentation du mouvement, de l'œuvre à l'individu produisant l'acte de lecture. Si les outils de la stylistique nous semblent être les meilleurs pour entrer dans les détails de l'écriture, nous nous inspirerons à l'occasion d'une démarche systémique en empruntant des réflexions philosophiques, psychanalytiques, anthropologiques au cours du développement. Notre curiosité se portera initialement sur la façon dont la spatialité et la temporalité se démarquent d'un schéma traditionnel, en étudiant le cadre énonciatif et le mode descriptif d'Un balcon en forêt. Le rôle de l'imaginaire, induit par le récit, constituera notre seconde base de réflexion sur le processus d'une création cinétique de la réception. Nous avancerons, enfin, quelques observations sur l'"habitation" du texte par le lecteur, comme un parcours, paradoxalement guidé et pourtant toujours renouvelé par les sensations synesthésiques de tout un chacun. Notre ambition, dans cette progression logique, serait de faire ressortir les traits d'une vitalité textuelle, comme d'un échange entre le corps du livre et l'impulsion insufflée par le lecteur.

Domains

Literature
Fichier principal
Vignette du fichier
BERNARD_francois_M2_RECH_2013_DUM_biffé.pdf (1.05 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00861153 , version 1 (12-09-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00861153 , version 1

Cite

François Bernard. Espace et temps de lecture. Un balcon en forêt, Julien Gracq. Littératures. 2013. ⟨dumas-00861153⟩
428 View
2229 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More