Pronostic obstétrical et fœtal des patientes atteintes de maladie de Crohn traitées par anti-TNFα pendant la grossesse. À propos d'une série rétrospective de 23 cas à l'hôpital Beaujon - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Pronostic obstétrical et fœtal des patientes atteintes de maladie de Crohn traitées par anti-TNFα pendant la grossesse. À propos d'une série rétrospective de 23 cas à l'hôpital Beaujon

Abstract

Obstetrical and Fetal prognosis of Crohn's disease women treated by anti-TNFα during pregnancy. A case report about 23 pregnancies in a French hospital. Objective: To report on the outcome of 23 cases of women affected by Crohn's disease and treated with anti-TNF-α drug during pregnancy, in order to determine the effect of this treatment on the disease and the pregnancy, and to establish the obstetrical and fetal prognosis of these women. Methods: A descriptive retrospective case study permits to identify 23 pregnancies from 2008 to 2012 in the BEAUJON's hospital, tertiary reference center of IBD, AP-HP, PARIS. Results: 18 women had a total of 23 pregnancies resulting in 5 miscarriages, 14 at-term and 4 preterm deliveries. The half of the women were treated by infliximab (n=11), and the other half by adalibumab (n=12). The treatment was stopped at the beginning of the third trimester in prevention of neonatal immunosuppression. The half of the 18 newborns is borned by cesarean, for obstetricals indications of which one for an acute fatty liver of pregnancy. 18 babies are borned, one baby died a few hours after the delivery for a metabolic acidosis. No malformation was found. Conclusions: The benefits of the anti-TNFα in maintaining remission in Crohn's disease women may outweigh to the risk of the exposure of the fetus to the drug, there is no increased risk tie to the treatment.
Objectifs : Présenter et étudier le devenir de 23 grossesses chez des patientes atteintes de maladie de Crohn exposées aux anti-TNF-α, afin de déterminer l'effet du traitement sur la maladie et la grossesse, et d'établir le pronostic obstétrical et fœtal de ces patientes. Méthode : Réalisation d'une étude descriptive sur dossiers qui a permis d'identifier 23 grossesses de 2008 à 2012 à l'hôpital BEAUJON, centre de référence tertiaire des MICI, AP-HP, PARIS. Résultats : 18 femmes ont eu au total 23 grossesses parmi lesquelles on compte 5 fausses couches, 14 accouchements à terme, et 4 accouchements prématurés. Une moitié des patientes a été traitée par infliximab (n=11) et l'autre moitié par adalibumab (n=12). Ce traitement a systématiquement été arrêté au début du 3e trimestre de la grossesse en prévention de l'immunosuppression néonatale. La moitié des patientes a accouché par césarienne, pour indications obstétricales dont une pour suspicion de SHAG. 18 enfants sont nés vivants, l'un des nouveau-nés est décédé quelques heures après l'accouchement d'une acidose métabolique. Aucune malformation apparente n'a été retrouvée chez les nouveau-nés à la naissance. Conclusion : Le bénéfice/risque du traitement semble en faveur du maintien du traitement au cours de la grossesse, puisque nous n'avons retrouvé aucun sur risque lié au traitement. Un suivi de grossesse régulier et une prise en charge étroite entre gynécologue, gastro-entérologue et sage-femme reste nécessaire.
Fichier principal
Vignette du fichier
memoire_esfbaudelocque_pinho.pdf (1.95 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00875792 , version 1 (22-10-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00875792 , version 1

Cite

Vanessa Pinho. Pronostic obstétrical et fœtal des patientes atteintes de maladie de Crohn traitées par anti-TNFα pendant la grossesse. À propos d'une série rétrospective de 23 cas à l'hôpital Beaujon. Gynécologie et obstétrique. 2013. ⟨dumas-00875792⟩
181 View
674 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More