Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Construction identitaire des familles turques de la rive droite bordelaise : orientation de l'hexis et sens du jeu dans le champs scolaire et social

Résumé : Considéré comme l'un des vecteurs principaux de la socialisation, l'espace scolaire est investi d'attentes, aussi bien du côté des familles turques que du côté de la société dominante. Or, les difficultés scolaires des élèves turcs sont bien réelles. Elles se caractérisent par un taux de redoublement élevé, de nombreuses orientations en classes spécialisées, des cursus scolaires dans les filières techniques courtes. Pour expliquer ce désavantage scolaire, les enseignants mettent souvent en avant un critère ethnique. Nous proposons une analyse des processus d'ethnicisation des rapports sociaux dans l'univers de l'école, à partir d'expériences individuelles. Dix entretiens semi-directifs ont été menés auprès de familles turques et d'enseignants d'écoles primaires et de collège de la rive droite bordelaise. Le cadre théorique est défini à partir de la théorie de l'ethnicité développée par Fredrick Barth, qui donne au groupe ethnique, une vision dynamique. La notion d'intégration, apparue à travers les entretiens exploratoires, empruntée à Mohand Khellil, est caractérisé par un engagement mutuel, celui des agents du groupe minoritaire et celui des agents de l'école. Les concepts de Boudieu et en particulier le modèle de domination, analysent les rapports de force dans le champ scolaire. Les résultats montrent du côté institutionnel, différentes conceptions de l'intégration, oscillant davantage du côté de l'exigence de conformité au modèle français que vers la reconnaissance des différences. Du côté de la population turque, le double pari de l'intégration et du maintien de la cohésion communautaire est difficile à tenir, car il ne se réalise pas dans la logique d'intégration des institutions. Quelques pratiques de socialisation de la population turque révèlent une forme de lucidité, positionnement nouveau et fragile, qui ne reflète pas la logique pratique majoritairement sous l'emprise des décisions institutionnelles. C'est cette force de l'illusion à l'arrière plan des logiques de socialisation, qui participe de la stabilité de l'ordre social inégalitaire. Les inégalités sociales produisent des retours à la tradition, par le repli communautaire. C'est la question sociale qui détermine le devenir de la question identitaire et culturelle. Cette dimension gagnerait à être davantage explorée.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00880015
Contributor : Emmanuelle Grosset-Janin <>
Submitted on : Tuesday, November 26, 2013 - 11:24:03 AM
Last modification on : Tuesday, September 17, 2019 - 9:43:46 AM
Long-term archiving on: : Monday, March 3, 2014 - 1:56:24 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00880015, version 1

Collections

Citation

Ségolène Glaster. Construction identitaire des familles turques de la rive droite bordelaise : orientation de l'hexis et sens du jeu dans le champs scolaire et social. Education. 2012. ⟨dumas-00880015⟩

Share

Metrics

Record views

366

Files downloads

168