Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Apport de l'IRM dans la quantification non invasive de la stéatose dans une population de patients obèses‎ : mise au point et validation d'une séquence triple écho

Résumé : Parmi les complications métaboliques de l'obésité, la stéatose hépatique occupe une place de plus en plus importante. Son diagnostic quantitatif est histologique. Nous nous sommes intéressés à l'apport de l'IRM dans sa quantification non invasive chez des patients obèses pris en charge par chirurgie bariatrique. L'objectif principal était la mise au point, et la validation par rapport à l'histologie, d'une séquence triple écho de quantification. Les objectifs secondaires étaient l'évaluation des pathologies hépatiques associées et l'évolution en post-opératoire. Méthodes : Des patients obèses pris en charge sur 10 mois pour une chirurgie bariatrique, incluant une biopsie hépatique per opératoire ont été inclus, et ont eu une IRM pré et post-opératoire (1-6 mois). La stéatose a été étudiée en IRM classiquement sur une séquence double écho, et en pourcentage, par un logiciel dédié pour la séquence triple écho. La quantification histologique a été établie classiquement en grade et en pourcentage surfacique par un logiciel dédié sur les images histologiques numérisées. Par ailleurs les données relatives à la fibrose, à la surcharge ferrique et la volumétrie ont été relevées. Résultats : Dix sept patients ont été inclus (âge moyen : 42 ans, IMC moyen 43,2 kg/m2). Quatorze patients avaient une chute de signal en double écho. La séquence triple écho a permis le calcul du pourcentage de stéatose (moyenne 10,4% extrêmes 0-32,6%). En histologie, tous les patients étaient considérés qualitativement comme ayant de la stéatose. La quantification morphométrique histologique a permis le calcul du pourcentage de stéatose (moyenne : 7,9% extrêmes 0,5-32,6%). Les données de la séquence triple écho étaient significativement corrélées aux données histologiques morphométriques (r=0,92, p < 0,05). Sur l'IRM à 1 mois, il existait une disparition de la stéatose chez 41% des patients. Le pourcentage moyen de stéatose en IRM à 1 et 6 mois était respectivement de 3,7% (extrêmes 0-16,3%) et 1,9% (extrêmes 0-14,3%). Une faible surcharge ferrique était retrouvée initialement chez 6 patients puis chez un seul. Conclusion : Dans la prise en charge des patients obèses, l'IRM par la séquence triple écho est adaptée à l'évaluation quantitative précise de la stéatose et à son suivi.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [17 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00905528
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Monday, November 18, 2013 - 1:29:00 PM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:01 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, February 19, 2014 - 8:20:09 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00905528, version 1

Citation

Laurence Cohen-Malinbaum. Apport de l'IRM dans la quantification non invasive de la stéatose dans une population de patients obèses‎ : mise au point et validation d'une séquence triple écho. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00905528⟩

Share

Metrics

Record views

343

Files downloads

2265