Analyse qualitative de la prescription différée d'antibiotiques par des médecins généralistes‎ : étude dans les infections respiratoires hautes et basses (en dehors de la pneumopathie) de l'enfant de plus de 2 ans et de l'adulte sain - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Analyse qualitative de la prescription différée d'antibiotiques par des médecins généralistes‎ : étude dans les infections respiratoires hautes et basses (en dehors de la pneumopathie) de l'enfant de plus de 2 ans et de l'adulte sain

Adela Ghez
  • Function : Author
  • PersonId : 948984
Julien Marc
  • Function : Author
  • PersonId : 948985

Abstract

Background: Despite substantial efforts, France remains a strong consumer of antibiotics. Some countries apply delayed prescription in order to rationalize the antibiotics in the treatment of respiratory infections of healthy patients. Few studies are available in France. Objective: We wanted to establish an overview of the practice: what are the pathologies, the influencing factors and the limits, the prescribing method and the general practitioners opinion. Methods: We made a qualitative study based on 22 individual interviews together with 2 focus groups of both Savoie departments general practitioners. Results: General practitioners stated that they sometimes use this practice. Child acute otitis media and adult's beginning sinusitis are the main pathologies for which delayed prescription has been used. The influencing clinical factors were medical history and superinfection, a long lasting evolution or on the contrary an early consultation. Patient understanding and a relationship of trust appeared to be essential. In case of organisational constraints, the practice was reassuring to the patient and the general practitioner, where a doubt in diagnostic existed, despite the absence of formal indication. General practitioners were conscious of the risks and their opinion on the practice differed. The prescribing methods and the recommendations were varying. Conclusion: General practitioners practice delayed antibiotics prescription in complex situations in order to avoid an immediate prescription. This strategy is not without risks. In order to better identify it, downstream studies are necessary.
Introduction : Malgré des efforts, la France reste un pays grand consommateur d'antibiotiques. Certains pays pratiquent la prescription différée afin de rationaliser les prescriptions d'antibiotiques dans les infections respiratoires des patients sains. Peu d'études sont disponibles en France. Nous avons souhaité réaliser un état des lieux de la pratique : quelles sont les pathologies, les facteurs d'influence et les limites, les méthodes de prescription et l'avis des médecins la pratiquant ? Matériel et méthode : Nous avons réalisé une étude qualitative fondée sur 22 entretiens individuels couplés à 2 focus groups auprès de médecins généralistes des Savoie. Résultats : Les médecins ont déclaré avoir parfois recours à cette pratique. Les principales pathologies à l'origine des prescriptions différées étaient l'otite moyenne aiguë de l'enfant de plus de 2 ans et la sinusite débutante de l'adulte. Les facteurs d'influence cliniques étaient les antécédents et le risque de surinfection, une longue durée d'évolution ou au contraire une consultation prématurée. La compréhension du patient et une relation de confiance apparaissaient indispensables. Lors de contraintes organisationnelles, la pratique rassurait le patient et le médecin d'autant qu'existait, malgré l'absence d'indication formelle, un doute diagnostique. Les médecins avaient conscience des risques et leurs avis sur la pratique divergeaient. Les méthodes de prescription et les conseils remis étaient variables. Conclusion : Les médecins généralistes pratiquent la prescription différée d'antibiotiques dans des situations complexes afin d'éviter une prescription immédiate. Cette stratégie n'est pas dénuée de risques. Pour mieux la cerner, des études en aval sont indispensables.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013GRE15096_ghez_adela_et_marc_julien_1_D_.pdf (1.92 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00909533 , version 1 (26-11-2013)

Identifiers

Cite

Adela Ghez, Julien Marc. Analyse qualitative de la prescription différée d'antibiotiques par des médecins généralistes‎ : étude dans les infections respiratoires hautes et basses (en dehors de la pneumopathie) de l'enfant de plus de 2 ans et de l'adulte sain. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00909533⟩
204 View
1692 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More