Optimisation de la délivrance médicamenteuse en milieu hospitalier, en EHPAD et en pharmacie d'officine : délivrance unitaire, informatisation du circuit de délivrance et amélioration des prescriptions ; à partir d'un inventaire des pharmacies familiales de patients de médecine générale - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Optimisation de la délivrance médicamenteuse en milieu hospitalier, en EHPAD et en pharmacie d'officine : délivrance unitaire, informatisation du circuit de délivrance et amélioration des prescriptions ; à partir d'un inventaire des pharmacies familiales de patients de médecine générale

Abstract

En France, les médicaments sont délivrés en boîtes, donc par excès, et ceux non utilisés représentent un gaspillage. Notre étude a consisté en un inventaire des pharmacies familiales de patients de médecine générale. L'analyse des données montre que la quantité de médicaments augmente exponentiellement avec le nombre de personnes habitant dans le foyer, facteur beaucoup plus important que l'âge des patients. De plus, les pharmacies des familles avec enfants ont de nombreux traitements périmés et des notices manquantes ; alors que les patients retraités ont une meilleure organisation de leurs traitements. Notre discussion sur la délivrance unitaire montre que si les médicaments étaient vendus à l'unité, les laboratoires les vendraient plus chers pour compenser le manque à gagner, et qu'il faudrait facturer la main d'oeuvre du pharmacien. Notre dispensation permet d'avoir les prix de production les plus bas, mais surtout ce gaspillage est le prix à payer pour être protégé de la falsification des médicaments, fléau mondial qui a failli nous atteindre via CYCLAMED. L'optimisation de la délivrance doit s'attarder sur les prescriptions qui sont excessives, en volume comme en valeur, sous l'influence de deux phénomènes : l'effet structure : les médecins prescrivent les médicaments les plus récents, onéreux, et peu de génériques ; l'effet prix : le prix moyen des médicaments, et en particuliers des génériques, est plus élevé que dans les autres pays européens du fait de l'absence de mise en concurrence des laboratoires pharmaceutiques. Les mesures prioritaires doivent être l'informatisation des prescriptions et d'assurer une formation continue indépendante des laboratoires.
Fichier principal
Vignette du fichier
Antunes_Guillaume.pdf (4.2 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00911485 , version 1 (29-11-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00911485 , version 1

Cite

Guillaume Antunes. Optimisation de la délivrance médicamenteuse en milieu hospitalier, en EHPAD et en pharmacie d'officine : délivrance unitaire, informatisation du circuit de délivrance et amélioration des prescriptions ; à partir d'un inventaire des pharmacies familiales de patients de médecine générale. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00911485⟩
247 View
470 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More