Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact des nouvelles recommandations du traitement médicamenteux de l'ostéoporose post-ménopausique‎. Étude rétrospective des patientes vues en consultation "Ostéoporose" au CHU de Rouen entre 2006 et 2012

Résumé : L'ostéoporose est une maladie généralisée du squelette responsable d'une fragilité osseuse exagérée et donc d'un risque élevé de fracture. Le diagnostic et le traitement de l'ostéoporose font encore défaut à ce jour puisqu'on estime que seuls 20% des patients en bénéficient après une fracture. Les nouvelles recommandations du traitement médicamenteux ont été éditées en 2012 sous l'égide de la SFR, du GRIO et de différentes sociétés savantes, remplaçant les dernières recommandations de la HAS de 2006. Le but de notre étude est d'évaluer l'impact des nouvelles recommandations du traitement médicamenteux de l'ostéoporose post-ménopausique dans le cadre d'une pratique quotidienne au sein d'une consultation "ostéoporose". Matériel et méthodes - Nous avons réalisé une étude observationnelle, rétrospective, monocentrique, au sein d'une consultation "ostéoporose" réalisée au sein du service de Rhumatologie du CHU de Rouen. Nous avons sélectionné les patientes ménopausées, sans ostéoporose secondaire, vues en consultation entre janvier 2006 et décembre 2011. Les données épidémiologiques et cliniques des patientes ont été recueillies, permettant de justifier l'indication d'un traitement de l'ostéoporose pour chaque patientes avec les recommandations 2006 et 2012. Résultats - 231 patientes ont été incluses, 85 dans le groupe "non fracturé", 47 dans le groupe fracture "non sévère" et 99 dans le groupe fracture "sévère". 187 patientes (80,1%) avaient une indication au traitement médicamenteux avec les recommandations 2006 contre 173 (75,9%) avec les recommandations 2012. Pour 26 patientes (11,3%), il existe une discordance dans l'indication au traitement avec les deux recommandations. Pour 24 de ces 26 patientes (92,3%), la discordance est liée au calcul du score FRAX®. Conclusion - Les nouvelles recommandations du traitement de l'ostéoporose postménopausique ont un faible impact sur l'indication au traitement de l'ostéoporose postménoapusique. Le score FRAX® confirme son rôle majeur lorsque son calcul est indiqué, entraînant une diminution des indications au traitement avec les recommandations de 2012 par rapport à celles de 2006.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [80 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00911759
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, November 29, 2013 - 6:14:02 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:46:27 PM
Long-term archiving on: : Monday, March 3, 2014 - 8:35:17 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00911759, version 1

Citation

Jérémy Gosselin. Impact des nouvelles recommandations du traitement médicamenteux de l'ostéoporose post-ménopausique‎. Étude rétrospective des patientes vues en consultation "Ostéoporose" au CHU de Rouen entre 2006 et 2012. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00911759⟩

Share

Metrics

Record views

320

Files downloads

915