Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Apport des nouvelles technologies dans l'ablation de fibrillation atriale paroxystique par cryothérapie

Résumé : La fibrillation atriale (FA) est une maladie fréquente aux lourdes complications pouvant être définitivement traitée par des techniques d'ablation. Récemment, deux nouvelles innovations (la sonde AchieveTM et le cathéter Arctic Front AdvanceTM) sont apparues. Notre étude vise à évaluer leur apport en termes d'efficacité et de sécurité d'utilisation. Dans un second temps, nous avons voulu évaluer la possibilité de ne plus réaliser d'application "bonus" lorsque nous utilisions le cathéter Arctic front AdvanceTM. MÉTHODES : Nous avons inclus l'ensemble des patients qui ont eu une première ablation de cryothérapie de FA par cryothérapie dans le service de janvier 2009 à décembre 2012 au CHU de Rouen. La population était divisée en trois groupes en fonction du matériel utilisé : Le groupe AF (cathéter d'ablation Artic FrontTM associé à un cathéter lasso décapolaire) ; le groupe AF + A (cathéter d'ablation Arctic FrontTM associé à la sonde AchieveTM) et le groupe AFA + A (cathéter d'ablation Arctic Front AdvenceTM associé à la sonde AchieveTM) dans lequel il n'était plus réalisé d'application "bonus". Le délai de suivi était de 4 à 6 mois au cours duquel, il était réalisé une consultation, un ECG et un enregistrement Holter de 24 heures. Le critère de jugement principal, "succès", était obtenu lorsqu'au bout de ce délai, le patient était asymptomatique et sans récidive d'arythmie sur les tracés ECG et Holter. RÉSULTATS : Cent trente trois patients ont été inclus (AF = 59 ; AF + A = 47 ; AFA + A = 27). Au terme du suivi, il été constaté une augmentation du taux de succès de l'intervention avec l'utilisation des nouvelles technologies (AF = 34% ; AF + A = 52% ; AFA + A = 76% ; p = 0,03). Le temps de procédure (AF = 153 min ; AF + A = 131 min ; AFA + A = 92 min ; p < 0,01) et le temps d'irradiation (AF = 28,3 min ; AF + A = 19,1 min ; AFA + A = 17,8 min ; p < 0,01) ont été significativement réduits. La comparaison du taux de complication n'a pas permis de mettre en évidence de différence significative entre les trois groupes (AF = 8% ; AF + A = 13% ; AFA + A = 7% ; p = 0,56). CONCLUSION : L'apport des nouvelles technologies dans l'ablation de FA paroxystique par cryothérapie permet une diminution du temps de procédure et de scopie, tout en augmentant le taux de succès de l'intervention à court terme sans augmenter le taux de complications.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [78 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00911764
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, November 29, 2013 - 6:33:36 PM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:01 AM
Long-term archiving on: : Monday, March 3, 2014 - 8:35:24 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00911764, version 1

Citation

Nathanaël Auquier. Apport des nouvelles technologies dans l'ablation de fibrillation atriale paroxystique par cryothérapie. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00911764⟩

Share

Metrics

Record views

310

Files downloads

5329