Classification clinique des érosions et ulcérations : quand le chirurgien dentiste doit-il s'inquiéter ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Classification clinique des érosions et ulcérations : quand le chirurgien dentiste doit-il s'inquiéter ?

Abstract

L'objectif de cette thèse est de classer les ulcérations et érosions buccales sur un plan clinique, suivant qu'elles sont uniques ou multiples et d'en donner les descriptions, moyens diagnostiques et traitements adéquats. Des photographies cliniques sont proposées pour appuyer la description des lésions. Ainsi, la première partie se consacre aux ulcérations uniques, amplement dominées par les aphtes et ulcérations traumatiques mais où l'on retrouve aussi les lésions malignes telles que le carcinome épidermoïde buccal. Dans un second temps, les ulcérations multiples sont abordées. Elles sont souvent le résultat de lésions vésiculeuses ou bulleuses. Ces pathologies bulleuses peuvent être acquises, auto-immunes, médicamenteuses ou même génétiques, et leurs expressions buccales sont souvent inaugurales. Les ulcérations et érosions peuvent être l'expression de multiples affections locales ou générales. Dans certains cas, elles peuvent être révélatrices d'une pathologie jusqu'alors inconnue du patient. Savoir détecter les lésions suspectes est primordial pour la santé du patient ; cela demande au chirurgien dentiste une bonne connaissance de l'aspect et de l'évolution dans le temps des lésions élémentaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013NICED017.pdf (4.05 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00916573 , version 1 (10-12-2013)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00916573 , version 1

Cite

Arnaud Peglion. Classification clinique des érosions et ulcérations : quand le chirurgien dentiste doit-il s'inquiéter ?. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00916573⟩
510 View
100457 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More