Intérêt du score de probabilité clinique de Genève pour limiter le risque de démarche inappropriée‎ : étude rétrospective d'une cohorte de patients admis dans un service d'urgence pour suspicion d'embolie pulmonaire - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Intérêt du score de probabilité clinique de Genève pour limiter le risque de démarche inappropriée‎ : étude rétrospective d'une cohorte de patients admis dans un service d'urgence pour suspicion d'embolie pulmonaire

Abstract

INTRODUCTION: Venous thromboembolic disease remains a leading cause of mortality. Chest CT scan is the diagnostic gold standard of pulmonary embolism (PE). The prevalence of PE among patients who underwent chest CT scan is modest in previous studies, about 10%. The primary objective was to compare the diagnostic performance of the Geneva score with the subjective clinical suspicion in the emergency room. METHODS: This retrospective single-center cohort study, included patients with suspected PE, admitted to the clinique mutualiste's emergency, Grenoble, France, 1 August 2011 to 1 August 2012. The indication of the chest CT scan was reassessed by conducting a score of Geneva modified, a posteriori. RESULTS: The analysis included 1874 patients. The study confirmed the assessed of the modified Geneva score by the area under the ROC curve, significantly higher than subjective clinical intuition performance. The prevalence of PE among chest CT scan made was 13.2% in our cohort compared with a prevalence of 23-26% found in the literature when the Geneva's score is used. The use of a diagnostic strategy based on clinical probability scores would probably have avoided the unnecessary 93 of 789 chest CT scan done. DISCUSSION: The use of diagnostic written or digital strategy's guides including a score could increase the performance with suspected PE patients.
INTRODUCTION : La maladie veineuse thrombo-embolique reste une des premières causes de mortalité. L'angio-scanner thoracique est l'examen diagnostique de référence de l'embolie pulmonaire (EP). La prévalence de l'EP parmi les patients ayant bénéficié d'un angio-scanner thoracique est modeste dans les études de registres, d'environ 10%. L'objectif primaire était de comparer la performance diagnostique du score de Genève avec la suspicion clinique de l'urgentiste. MÉTHODES : Cette étude de cohorte unicentrique, rétrospective a inclus les patients suspects d'EP, admis aux urgences de la clinique mutualiste de Grenoble, du 1er août 2011 au 1er août 2012. L'indication de l'angio-scanner thoracique a été réévaluée en réalisant a posteriori, un score de Genève modifié. RÉSULTATS : L'analyse a porté sur 1874 patients. L'étude a confirmé la performance évaluée par l'aire sous la courbe ROC du score de Genève modifié significativement supérieure à celle de l'intuition clinique seule. La prévalence de l'EP parmi les angio-scanners thoraciques réalisées était de 13,2% dans notre cohorte en comparaison avec une prévalence de 23 à 26% retrouvée dans la littérature lorsque le score de Genève est utilisé. L'utilisation d'une stratégie diagnostique fondée sur des scores de probabilité clinique aurait probablement permis d'éviter 93 angio-scanners inutiles sur les 789 réalisés. DISCUSSION : L'utilisation d'outils d'aide à la stratégie diagnostique par des guides écrits ou en format numérique incluant un score pourrait augmenter la performance des médecins face à une suspicion d'EP.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013GRE15110_levy_michael_1_D_.pdf (1.95 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00919274 , version 1 (16-12-2013)

Identifiers

Cite

Michaël Lévy. Intérêt du score de probabilité clinique de Genève pour limiter le risque de démarche inappropriée‎ : étude rétrospective d'une cohorte de patients admis dans un service d'urgence pour suspicion d'embolie pulmonaire. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00919274⟩
218 View
1497 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More