Stratégies de prévention des infections sur cathéter en néonatologie - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Stratégies de prévention des infections sur cathéter en néonatologie

Johanna Parra
  • Function : Author
  • PersonId : 950549

Abstract

Introduction: Catheter- associated bloodstream infections (CA-BSI) are the most common nosocomial infections in neonatal intensive care units. A multifaceted intervention was gradually implemented: it included the implementation of a database, practice guidelines for the insertion and maintenance of central lines, a handwashing campaign, the promotion of breast-feeding and a collaboration with a hygiene unit. The aim of this study was to evaluate the impact of this strategy on the reduction of CA-BSI. Methods: Clinical data were collected prospectively. The study population included all neonates with peripherally inserted central catheters from January 1, 2008, to December 31, 2011. At the time of study, criteria for CA-BSI included a positive blood culture, clinical and/or biological signs and 5 days of antibiotics. Results: Overall 653 infants (mean gestational age 30 weeks, mean birth weight 1380 g) and 741 catheters were included in the study. Gestational age, birth weight and catheterization duration were similar on the four years. The incidence of CA-BSI decreased significantly between 2008 and 2011 (from 19,1 % to 6,2 % and from 13,8 to 4,4 per 1000 catheters days) . The mean annual decrease was of 4,8 % [95 % CI : 0-9,5%]. Conclusion: This study demonstrates that a multifaceted intervention can lead to the reduction of CA-BSI. Infection rates can be reduced by the application of strict protocols, the education of physicians and nurses and a close collaboration between all health workers.
Introduction : Les bactériémies liées aux cathéters (BLC) représentent un problème majeur de santé publique car elles constituent l'une des principales causes de morbidité et de mortalité en néonatologie. L'objectif de cette étude était de déterminer l'impact d'une stratégie multifocale de lutte contre les infections sur le taux de BLC. Matériel et méthode : Il s'agissait d'une étude prospective. Une BLC était définie par : des signes cliniques et/ou biologiques d'infection au moins 48h après l'admission, la présence d'une ou plusieurs hémocultures positives et une antibiothérapie poursuivie au moins 5 jours. Ont été inclus tous les nouveau-nés ayant bénéficié d'un cathéter épicutanéo-cave posé entre le 01/01/2008 et le 31/12/2011. Sur cette période, de nombreuses interventions de prévention des infections ont été mises en place. Résultats : 653 enfants ont été inclus (âge gestationnel moyen de 30 SA, poids de naissance moyen de 1380g) soit 741 cathéters. L'âge gestationnel, le poids de naissance et la durée de cathétérisme étaient comparables sur les 4 années. Le taux d'incidence des BLC a diminué significativement de 19,1% en 2008 à 6,2% en 2011 avec une densité d'incidence de 13,8 pour 1000 jours de cathéters en 2008 à 4,4 en 2011. La baisse moyenne par années était de 4,8% [95% IC : 0-9,5%]. Conclusion : Cette étude témoigne de l'efficacité d'une stratégie multifocale et d'un effort continu de tout le personnel hospitalier dans la lutte contre les BLC en néonatologie. Cela nécessite une remise en question des pratiques, une mobilisation et une vigilance quotidienne des soignants, ainsi qu'une collaboration étroite entre les différents acteurs de la santé.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013GRE15033_parra_johanna_1_D_.pdf (1.71 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00924836 , version 1 (07-01-2014)

Identifiers

Cite

Johanna Parra. Stratégies de prévention des infections sur cathéter en néonatologie. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00924836⟩
117 View
2057 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More