La théologie de la libération : une conséquence de l'expansionnisme des États-Unis ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2012

La théologie de la libération : une conséquence de l'expansionnisme des États-Unis ?

Abstract

Dans ce mémoire, nous analysons les conséquences de la domination politique, économique et militaire étasunienne dans les pays du continent latino-américain à travers le vécu de la population indigène sud-américaine en tant que peuple opprimé. Depuis le début de la colonisation espagnole de l'Amérique latine, l'Église catholique avait été très proche des élites gouvernantes. Contrairement à cette tradition séculaire, la théologie de la libération en Amérique latine se développa alors comme un mouvement qui fut plus sensible à la cause des indigènes, des paysans et des ouvriers latino-américains. Ce mouvement naît dans les années soixante comme réponse à la réalité de la société latino-américaine, aux conditions de pauvreté et d'oppression auxquelles une grande partie, c'est-à-dire les catégories défavorisés sud-américaines, était soumise.
Fichier principal
Vignette du fichier
ISTOC_GROSU_Ioana_M2R_Etudes_anglophones_2012.pdf (863.92 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00931891 , version 1 (16-01-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00931891 , version 1

Cite

Ioana Istoc Grosu. La théologie de la libération : une conséquence de l'expansionnisme des États-Unis ?. Littératures. 2012. ⟨dumas-00931891⟩

Collections

MEM-UNIV-UGA DUMAS
303 View
4083 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More