Comment répondre aux nouveaux enjeux et améliorer l'efficience de la gestion des surfaces herbacées dans une ville pratiquant la gestion différenciée depuis plus de 30 ans ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Comment répondre aux nouveaux enjeux et améliorer l'efficience de la gestion des surfaces herbacées dans une ville pratiquant la gestion différenciée depuis plus de 30 ans ?

Claire Linard
  • Function : Author

Abstract

The Direction des Jardins of Rennes used to a differentiated management has to consider stakes becoming more and more serious. First of all, an important raise of the surfaces managed without any hiring. Secondly, new kinds of grassy surface appearing such as hay, flowery meadows, bulbs, edges... Lastly, a new and more powerful focus on environmental considerations. The inventory of mowing management shows that 483ha of grassy surface are managed by 30 maintenance team. A pool of 27 riding mower (able to cut a width of 1m50 of grass) is attributed to the teams. 3 high-performance-mowers mow stages and large surfaces. Issues are revealed: not enough performance for the riding mowers, lacks of organization between the teams, incoherence with maintenance guide, problems with the inhabitants and users... Price of managing cost of different surfaces are shown thanks to the economic analysis. The landscaping analysis pinpoints bad road developments, and organizations. The ecologic one allows considering biodiversity and carbon footprint. Finally, recommendations are made: in short-term basis, simple changes in development and surfaces attributed to mowers are made. In long to middle-term basis mowers will be under the referent sector and will cover a different and larger surface to improve the efficiency of the management.
La Direction des Jardins de Rennes, qui pratique la gestion différentiée, doit faire face aujourd'hui à des enjeux qui se font plus pressants : tout d'abord, une augmentation continuelle des surfaces sans embauche prévue, une diversification des types de surfaces enherbées où le foin, les prairies fleuris, les lisières et les bulbes rejoignent la pelouse et une présence de plus en plus forte des considérations environnementales. L'état des lieux de la gestion de la tonte à Rennes révèle que les 483 ha de surface enherbée sont gérés par 30 équipes de maintenance. Un pool de 27 tondeuses autoportées, de 1m50 de largeur de plateau, leur est attribué. 3 tondeuses à grand rendement s'occupent des surfaces les plus grandes et des stades. Des problèmes de non rentabilisation des tondeuses, d'organisation entre les équipes, de cohérence vis-à-vis du code de maintenance et des problèmes rencontrés face au comportement des riverains sont aussi mis à jour. L'analyse économique permet de mettre un prix sur les coûts de gestion des diverses surface et des codes, la paysagère va relever des incohérences d'aménagement et d'organisation, l'écologique permet de faire un point sur la biodiversité et le bilan carbone. Enfin, des préconisations sont faites : à court terme, des réaménagements de surface ponctuels et des réattributions de surfaces aux tondeuses minimes. À moyen terme, un changement complet des tournées de tonte, avec augmentation de l'efficience réattribuant le matériel et en faisant en sorte que la gestion se fasse au niveau des référents de secteurs.
Fichier principal
Vignette du fichier
Linard_Claire_Gestion_differenciee.pdf (5.41 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-00934106 , version 1 (21-01-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00934106 , version 1

Cite

Claire Linard. Comment répondre aux nouveaux enjeux et améliorer l'efficience de la gestion des surfaces herbacées dans une ville pratiquant la gestion différenciée depuis plus de 30 ans ?. Sciences agricoles. 2013. ⟨dumas-00934106⟩
220 View
737 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More