La dissonance audiovisuelle : au-delà du réalisme sonore - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

La dissonance audiovisuelle : au-delà du réalisme sonore

Abstract

Certaines combinaisons audiovisuelles s'éloignent de toute vraisemblance naturaliste. Et certains verres se cassent alors dans un fracas de rires. Loin de l'effet de réalisme qu'a toujours privilégié le cinéma traditionnel, la dissonance audiovisuelle permet de représenter une réalité poétique, une réalité intérieure. Bruits, paroles, musiques et silences dessinent seuls cette esthétique, ce labyrinthe sonore qui s'articule contre l'image pour donner une voix au film, jusqu'à ne plus parler de partition sonore mais de partition audiovisuelle. Et si le son dégageait des images mentales en contradiction avec celles imposées par le film ? Selon l'ingénieur du son Maurice Blackburn, le film contient déjà sa musique, et c'est au compositeur de la révéler. La bande-sonore serait une réponse à l'image, et non son prolongement. Elle pourrait la contredire, la surprendre, l'accabler, la renverser, voire la questionner à son tour. Ce mémoire cherche ainsi à comprendre comment la bande sonore peut décaler le réel, comment aller au-delà du réalisme sonore, comment créer un réel dissonant.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013-JANOT_DIS.pdf (708.73 Ko) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00942340 , version 1 (05-02-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00942340 , version 1

Cite

Antoine Janot. La dissonance audiovisuelle : au-delà du réalisme sonore. Art et histoire de l'art. 2013. ⟨dumas-00942340⟩
846 View
9230 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More