Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Le temps et l'attente dans l'expérience esthétique de l'oeuvre Roden Crater de James Turrell

Résumé : Ce travail de recherche porte sur la notion de l'attente dans l'œuvre d'art Roden Crater (1977-) de l'artiste américain James Turrell. Cette œuvre, créée dans le désert d'Arizona aux États-Unis, fait partie du Land Art, courant artistique où la nature n'est plus représentée sur un support mais est le support même de l'œuvre. Les œuvres in situ, comme celle de Turrell, permettent de se libérer du formalisme de l'art exposé dans les espaces fermés, afin que le spectateur ait la possibilité d'expérimenter davantage la matérialité du monde extérieur. De plus, dans le Roden Crater, l'expérience se vit à la fois avec la lumière naturelle et artificielle, laquelle est le médium, le sujet et le contenu du travail de l'artiste. Le visiteur du cratère est confronté à différents niveaux pour contempler cet espace, tels que la distance qu'il faut parcourir, l'isolement, les phénomènes célestes et l'attente. Celle-ci est proposée dans l'expérience esthétique de cette œuvre, comme un des éléments qui font partie de la forme dont le spectateur contemple un travail de ce genre. Dans le désert, comme dans le ciel et dans le temps, les limites n'existent pas.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [11 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00947969
Contributor : Patricia Bourgoint <>
Submitted on : Monday, February 17, 2014 - 3:30:44 PM
Last modification on : Monday, February 22, 2021 - 3:16:01 PM
Long-term archiving on: : Sunday, April 9, 2017 - 12:52:14 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00947969, version 1

Citation

Andrea Amaya Porras. Le temps et l'attente dans l'expérience esthétique de l'oeuvre Roden Crater de James Turrell. Art et histoire de l'art. 2013. ⟨dumas-00947969⟩

Share