Le temps et l'attente dans l'expérience esthétique de l'oeuvre <i>Roden Crater</i> de James Turrell - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Le temps et l'attente dans l'expérience esthétique de l'oeuvre Roden Crater de James Turrell

Abstract

Ce travail de recherche porte sur la notion de l'attente dans l'œuvre d'art Roden Crater (1977-) de l'artiste américain James Turrell. Cette œuvre, créée dans le désert d'Arizona aux États-Unis, fait partie du Land Art, courant artistique où la nature n'est plus représentée sur un support mais est le support même de l'œuvre. Les œuvres in situ, comme celle de Turrell, permettent de se libérer du formalisme de l'art exposé dans les espaces fermés, afin que le spectateur ait la possibilité d'expérimenter davantage la matérialité du monde extérieur. De plus, dans le Roden Crater, l'expérience se vit à la fois avec la lumière naturelle et artificielle, laquelle est le médium, le sujet et le contenu du travail de l'artiste. Le visiteur du cratère est confronté à différents niveaux pour contempler cet espace, tels que la distance qu'il faut parcourir, l'isolement, les phénomènes célestes et l'attente. Celle-ci est proposée dans l'expérience esthétique de cette œuvre, comme un des éléments qui font partie de la forme dont le spectateur contemple un travail de ce genre. Dans le désert, comme dans le ciel et dans le temps, les limites n'existent pas.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013-AMAYA_PORRAS_TEMP.pdf (3.96 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00947969 , version 1 (17-02-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00947969 , version 1

Cite

Andrea Amaya Porras. Le temps et l'attente dans l'expérience esthétique de l'oeuvre Roden Crater de James Turrell. Art et histoire de l'art. 2013. ⟨dumas-00947969⟩
1138 View
2353 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More