Patrimoine mondial et compétition politique : l'extraversion comme logique d'adaptation, de projection et de résistance - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Patrimoine mondial et compétition politique : l'extraversion comme logique d'adaptation, de projection et de résistance

Abstract

Le patrimoine mondial est un outil de développement qui contribue à renforcer la présence occidentale dans les pays dits "du Sud". L'étude du Ngorongo révèle la façon dont un État "bénéficiaire" d'un programme d'aide au développement patrimonial s'adapte aux normes internationales du patrimoine en passant par une expertise extravertie, mais parvient aussi à projeter ses propres intérêts à celles-ci : renforcement de la présence étatique, stratégies d'accumulation des élites tanzaniennes... Les formes de résistances générées par un encadrement accru d'un lieu devenu "territoire-ressource" participent elles aussi à la reprise de discours et pratiques occidentales, contribuant ainsi à la diffusion et au maintien de la puissance de l'Occident.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013-2S-_GASCON_Pat.pdf (5.86 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00948142 , version 1 (17-02-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00948142 , version 1

Cite

Julia Gascon. Patrimoine mondial et compétition politique : l'extraversion comme logique d'adaptation, de projection et de résistance. Science politique. 2013. ⟨dumas-00948142⟩
175 View
484 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More