Étude des agents dépigmentants et de leur utilisation détournée dans la dépigmentation volontaire - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Étude des agents dépigmentants et de leur utilisation détournée dans la dépigmentation volontaire

Abstract

Lightening agents are commonly used in dermatology to treat hyperpigmentation problems, mainly in post-inflammatory hyper pigmentation and melasma cases. Because these lightening agents are very effective, a growing number of users have diverged from the recommended usage to alternative purposes in order to voluntarily brighten their skin. These practices are particularly widespread in Sub-Saharan Africa and have created serious public health issues. The use of these lightning agents for non-medical purposes provokes both dermatological and systemic complications. This "fad" stems from the socio-anthropological idea that black skin is inferior to all other skin tones. Health authorities should design and implement enforcement measures to halt the unregulated skin lightening practices and support the use of these agents for therapeutic purposes. Without health authorities' involvement, these measures cannot be implemented in an effective and sustainable fashion.
Les agents à vertu dépigmentante sont couramment utilisés en dermatologie dans le traitement des troubles hyperpigmentaires, principalement dans l'hyperpigmentation post-inflammatoire et dans le mélasma. L'efficacité de ces agents a conduit à détourner leur usage, à des fins non thérapeutiques, dans la dépigmentation volontaire (DV) avec comme objectif l'éclaircissement du teint naturel de la peau. Cette pratique, de plus en plus répandue en Afrique sub-saharienne, est devenue un réel problème de santé publique car elle entraîne de graves complications à la fois dermatologiques et systémiques. Ce phénomène "de mode" révèle un aspect socio-anthropologique certain qui assimile la couleur noire de la peau à une vision négative et inférieure de l'être humain. Des mesures doivent être mises en place afin d'endiguer ce fléau en impliquant non seulement les acteurs de la DV mais surtout les autorités sans qui rien ne peut être instauré de façon durable et efficace.
Fichier principal
Vignette du fichier
2013GRE17071_migan_nathalie_1_D_.pdf (2.37 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00948541 , version 1 (18-02-2014)

Identifiers

Cite

Nathalie Migan. Étude des agents dépigmentants et de leur utilisation détournée dans la dépigmentation volontaire. Sciences pharmaceutiques. 2013. ⟨dumas-00948541⟩
500 View
22538 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More