Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Géomorphologie glaciaire et nucléides cosmogéniques : qu'est-ce que l'on date ?

Résumé : Notre étude est basée sur la datation des morphologies glaciaires par la méthode des nucléides cosmogéniques in situ sur quatre sites dans la vallée de la Maurienne et la vallée du Mont Blanc. En utilisant une nouvelle stratégie d'échantillonnage, nous chercherons à mieux contraindre les processus qui influencent les âges d'expositions (facteurs post-dépôt et héritage). Notre but est de savoir si les concentrations de 10Be sont directement reliées aux âges d'expositions. Les âges d'expositions pour des polis et des blocs erratiques sont sensés être identiques sur le même site. Cependant, pour le site de Aussois (Maurienne), le poli a un âge d'exposition minimumde 10,776 +- 1,520 10Be ka tandis que l'âge moyen des blocs est de 13,757 +- 0,675 10Be ka. On observe le même scénario pour Montsapey (Maurienne), où le poli a un âge minimum de 11,589 +- 0,182 10Be ka et le bloc a un âge de 14,227 +-1,720 10Be ka. Ces différences entre les âges nous montrent que l'application directe des âges d'expositions n'est pas simple. Pour la vallée du Mont-Blanc, nous avons échantillonné un bloc erratique en front du glacier des Bossons. Sur un même bloc nous avons des âges d'exposition différents : deux échantillons ont un âge moyen de 0,712 +- 0,217 ka alors que le troisième échantillon a un âge d'exposition de 1,505 +- 0,257 ka. Cela montre bien la complexité des datations dans les blocs erratiques. À Vaudagne (Vallée du Mont-Blanc), nous avons échantillonné des polis glaciaires à deux endroits différents. Sur le site A, nous avons réalisé un profil allant jusqu'à 3mètres de profondeur, cela nous donne un âge d'exposition en surface de 9,101+- 0,722 10Be ka. Sur le Site B, nous n'avons échantillonné qu'en surface, l'âge d'exposition est de 15,264 +- 1,221 ka. Sur ce dernier, le glacier n'a peut être pas assez érodé le poli pour remettre à zéro la concentration de 10Be héritée avant la dernière glaciation. La stratégie d'échantillonnage permet donc de mieux contraindre les âges d'exposition des blocs et des polis.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [29 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00950048
Contributor : Osug Uga <>
Submitted on : Friday, March 14, 2014 - 8:24:44 AM
Last modification on : Tuesday, July 21, 2020 - 5:18:54 AM
Long-term archiving on: : Sunday, April 9, 2017 - 2:41:56 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00950048, version 1

Citation

Charlotte Prud'Homme. Géomorphologie glaciaire et nucléides cosmogéniques : qu'est-ce que l'on date ?. Géomorphologie. 2013. ⟨dumas-00950048⟩

Share

Metrics

Record views

794

Files downloads

815