La personne de confiance et les directives anticipées, des moyens d'expression anticipée de la volonté en fin de vie : une enquête dans les EHPAD en 2013 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

La personne de confiance et les directives anticipées, des moyens d'expression anticipée de la volonté en fin de vie : une enquête dans les EHPAD en 2013

Abstract

La loi du 22 avril 2005 a défini, pour la première fois en France, la possibilité d'expression de directives anticipées pour la fin de vie et élargi les rôles de la personne de confiance. Notre enquête, réalisée dans onze EHPAD du Sud-ouest, incluant 201 personnes, a étudié la connaissance, l'expérience et l'intérêt des membres des équipes, des résidents et de leurs proches pour ces démarches. Les professionnels et les proches sont les mieux informés. La désignation de la personne de confiance a été réalisée pour près de la moitié des résidents, la rédaction des directives anticipées est très peu fréquente. Ces démarches sont largement approuvées par les professionnels et les proches, l'adhésion des résidents est moins nette. Nos résultats suggèrent le besoin d'information, d'organisation de ces démarches dans les EHPAD et de définition du rôle du médecin traitant.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2013_Bourgeois.pdf (1.83 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00952746 , version 1 (27-02-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00952746 , version 1

Cite

Caroline Bourgeois. La personne de confiance et les directives anticipées, des moyens d'expression anticipée de la volonté en fin de vie : une enquête dans les EHPAD en 2013. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00952746⟩
310 View
5985 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More