Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Facteurs d'échec de l'interruption volontaire de grossesse réalisée par méthode médicamenteuse jusqu'à 9 semaines d'aménorrhée dans un centre d'orthogénie de l'ouest de La Réunion

Résumé : Le taux de recours à l'IVG à La Réunion est de 22 pour 10000 femmes, et la part des IVG par méthode médicamenteuse ne cesse de progresser. Le taux d'efficacité de cette méthode est globalement satisfaisant (environ 92%), néanmoins il persiste un certain nombre d'échec. En étudiant les caractéristiques épidémiologiques des femmes réunionnaises ayant eu recours à l'IVG médicamenteuse, nous avons cherché à identifier des facteurs de risque d'échec de cette méthode. Méthodes : Étude rétrospective dans un centre d'orthogénie de l'ouest de La Réunion. Entre le 1er mai et le 31 décembre 2012, toutes les femmes ayant eu recours à l'IVG médicamenteuse jusqu'au 63e jour d'aménorrhée ont été inclues (226 patientes). Le protocole médicamenteux associait 600mg de Mifepristone à 400ug de Misoprostol. Nous avons comparé les caractéristiques épidémiologiques de ces femmes en fonction de l'"échec" ou du "succès". Résultats : L'efficacité globale de la méthode était de 63%. Les échecs étaient représentés par des rétentions intra utérines (31%), des grossesses évolutives (4,5%) et des curetages hémostatiques (1,5%). L'antécédent d'IVG chirurgicales était un facteur de risque d'échec, avec un risque multiplié par plus de 10 (OR : 11,5 ; IC95% 2,4-54,8) pour les femmes y ayant eu recours au moins 2 fois. Nous avons retrouvé une diminution de l'efficacité de la méthode pour les femmes d'âge avancé (27,5 +/- 7,0 vs 26,3 +/- 7,6) et les multipares (67% vs 59,5%). Les caractéristiques épidémiologiques étaient marquées par un nombre élevé de grossesses (3,0) et d'enfants (1,4) avant l'IVG, un taux de recours important aux IVG itératives (40%), et une grande part de mineures (9,5%). Conclusion : Il convient d'informer les patientes aux antécédents d'IVG chirurgicale qu'une aspiration assurerait un succès supérieur. De nouveaux travaux doivent être mis en œuvre pour évaluer et améliorer le succès de la méthode.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [40 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00955532
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Tuesday, March 4, 2014 - 4:11:54 PM
Last modification on : Wednesday, August 23, 2017 - 4:29:35 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, June 4, 2014 - 11:55:26 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00955532, version 1

Collections

Citation

Charlotte Seite. Facteurs d'échec de l'interruption volontaire de grossesse réalisée par méthode médicamenteuse jusqu'à 9 semaines d'aménorrhée dans un centre d'orthogénie de l'ouest de La Réunion. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00955532⟩

Share

Metrics

Record views

1073

Files downloads

1303