Composition corporelle estimée par bio-impédancemétrie spectroscopique au cours de la maladie rénale chronique stade 3 à 5 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2013

Composition corporelle estimée par bio-impédancemétrie spectroscopique au cours de la maladie rénale chronique stade 3 à 5

Abstract

Contexte. L'évaluation de la composition corporelle est utile pour le suivi nutritionnel des patients avec maladie rénale chronique (MRC). La bio-impédancemétrie spectroscopique permet d'estimer la composition corporelle à partir des propriétés de résistance électrique des tissus et d'équations propres à la population étudiée. Sa fiabilité peut être diminuée chez les patients avec MRC, notamment du fait de variations de l'état d'hydratation. Objectifs. Évaluer la fiabilité et la reproductibilité de l'estimation de la composition corporelle par un nouvel impédancemètre spectroscopique, le Z-Hydra, par rapport aux méthodes de référence, chez des patients avec MRC. Décrire leur composition corporelle et évaluer la relation entre celle-ci et le biais des équations d'estimation du débit de filtration glomérulaire (DFG). Patients et Méthodes. Chez 33 patients suivis pour MRC, au stade 3A à 5, la masse maigre, la masse grasse, le contenu minéral osseux (CMO) et le volume extracellulaire (VEC) estimés par le Z-Hydra étaient comparées aux mesures par une méthode de référence (absorptiométrie bi-photonique pour les compartiments tissulaires et dilution de l'EDTA-Cr51 pour le VEC) de façon transversale. Le DFG était estimé par les équations de Cockcroft et Gault, MDRD et CKD-EPI, et mesuré par clairance de l'EDTA-Cr51. Résultats. Les estimations par le Z-Hydra de la masse maigre, de la masse grasse, du CMO et du VEC étaient corrélées aux mesures par les méthodes de références, mais étaient imprécises selon la méthode de Bland et Altman. La reproductibilité inter-observateur, évaluée chez 6 patients, était satisfaisante. La composition corporelle ne semblait pas différente en fonction des stades de MRC. La composition corporelle n'était pas corrélée au biais des équations d'estimation du DFG. Conclusion. L'estimation de la composition corporelle par le Z-Hydra est imprécise chez les patients avec MRC. Il est nécessaire d'établir des équations d'estimation propres à cette population.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_spe_2013_Guerville.pdf (3.3 Mo) Télécharger le fichier
Loading...

Dates and versions

dumas-00968205 , version 1 (31-03-2014)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00968205 , version 1

Cite

Florent Guerville. Composition corporelle estimée par bio-impédancemétrie spectroscopique au cours de la maladie rénale chronique stade 3 à 5. Médecine humaine et pathologie. 2013. ⟨dumas-00968205⟩
254 View
5061 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More